Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 01:01
expo Pascal MMXVI

un aperçu de l’expo

juste pour inciter

donner envie

d’aller

voir

regarder

et ...

expo Pascal MMXVI
expo Pascal MMXVI
expo Pascal MMXVI

images ettexte : tg

Published by pjtg - dans intermède
commenter cet article
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 01:01

Mineur ancien

 

Ténèbrescences / traits et puis…

Les voix inventées dans les plis des paysages

Creusent sur l’épiderme de l’histoire des signes

Lectures et codes des essences ombrages

Sur les sillages sans âges mais qui désignent

 

Les passages les amarrages les ancrages

Des figures qui furent les membres corps danses

Des gestes griffonnés blessures des bagages

Encrages diffus des palettes en instance

 

La mesure perd ses unités mélodies

Tatouées sans encre ni répits membrures nues

Dont la structure abrite ces chants inconnus

Les oiseaux du silence y notent les écrits

Encre : pj / txt et choix musical : tg

27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 11:05

Portée concrète

Ténèbrescences / puise le trait

Les ombres de la nuit se peuplent de rocs drus

Les voiles océanes se dressent écrues

Sur des sillages aux profondes harmonies

Les flux et les reflets se croisent sans répits

 

La dure-mère des innocences infuses

N’accuse que les effets des fureurs confuses

Les mouettes se construisent des nids de fortune  

Les sables s’incrustent dans les yeux de la lune

 

Le crâne des reliefs  épouse les saisons

Apportant aux enfants des écrans erratiques

Les viscères des chimères bleues persévèrent

À louer les sirènes sur la lame amère  

Encre : pj / txt et choix musical : tg

 

 

Ténèbrescences / puise le trait
Published by pjtg
commenter cet article
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 01:01

Pentatonique  

 

Ténèbrescences / stries et raies

Équilibre fragile des moments ténus

Blues instable des lumières décolorées

Quand les voix s’irisent en s’offrant toutes nues 

La lisière entre la nuit et l’aube dorée

 

Autorise des refrains que seule la nuit

Harmonise sans modèles ni canevas

Les lèvres des soupirs moralisent des pas

Que des enfants perdus offrent aux chats instruits

 

Les larmes des partances crissent sur le dur

Immobile que la lune en silence plisse

Les marques transcrivent les refus et les murs

Qui poussent sur le seuil de maigres édifices

Encre : pj / txt et choix musical : tg

Ténèbrescences / stries et raies
21 novembre 2016 1 21 /11 /novembre /2016 01:01

MMXVI

Trophée PPML

Tiré à l’atelier de Groutel

Encadré par pjtg

Qui sera l’heureux lauréat

Nous le saurons le 10 décembre

Dans l’après midi

Donnons nous rendez vous

Librairie Doucet au Mans

Et faisons savoir

 

Plus on est de polardeux

Plus on se sent mieux

Trophée PPML

images : pjtg choix musical et txt :tg

Published by pjtg
commenter cet article
18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 01:01

Chrome (vert de)

Arbres vert / complémentaire

Chromatisme affiché sur les nuits et les nues

Les ardeurs des hivers détroussent les repus

Le sommeil des ans supplie les rêves cafards 

Et cumule sur le tard des regrets hagards

 

Le vent des rides et des grimaces se grise

Des effluves fabriquées où le talent puise 

A tord et à travers pour s’ébouriffer art

S’y fixe des clous calendrier cauchemar

 

Un blues mijoté sur les gneiss et les silices

Colore la palette d’accents subjugués 

Imitations fortuites des siècles factices

Et s’en vont les hères sur la sente creusée

Linogravure : pj / txt et choix musical : tg

15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 01:01

Saisons hors sol Saisons hors sol

Arbres rouges / rouge deux

S’étire sur l’or du soir l’heure sans acompte

Quand les mères exténuées surveillent les pontes

Les fièvres se rajoutent aux écorces noires

Pour dire la honte des crimes à-valoir

 

Bijoux sertis fixés dans le derme des gueuses

Encolures décalées amenées trop tard

Sillons décolorés par la sueur des fileuses

Quand s’épanche sur les fleurs le pu des standards

 

Les entrelacs des couplets inhumains se tissent

Autour des tombes métiers perdus pierre lisse

Elles disent les cicatrices des cadences

Tues oubliées cachées sur la scène évidence

 

Linogravure : pj / txt et choix musical : tg

Published by pjtg
commenter cet article
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 01:01

Sur les lueurs

Arbres rouges / écarlate couché

Se glissent des messages hors d’usage élans

Brisés sur les ailes des corbeaux déclinés

Sur les pages des marronniers fardés parents

Des enfants sur vitaminés mais décalqués

 

La cabane des mômes éperdus se farde

Des soupirs et des chansons largués sur le vif

Paysages dépliés perçus au passif

Légendes évidées agrippées à leurs hardes

 

Le sable des nuits grises morcelle les flux

En bancs de verre brisé par des pas fiévreux

La mélodie  filtrée griffe les lèvres nues

Naufrages maquillés des refuges anxieux  

Linogravure : pj / txt et choix musical : tg

Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 01:01

A la médiathèque Louise Michel Allonnes

narration style roman photo

La poésie ça se partage

Intermède / page blanche

à l’initiative de PLA (Plaisir de Lire Allonnes)avec le concours du Printemps Poétique de La Suze

 

Intermède / page blanche
Intermède / page blanche

le musicien : vielle à roue et flûtes

un duo entre autres

et le poète

 

Intermède / page blanche

Jean- Claude Touzeil (voir son blog : Biloba)

rien à dire sinon que ce fut un moment chaleureux, riche, sans chichi ni grandiloquence

de la poésie mise en vie

avec délicatesse et élégance

txt et images : tg

Published by pjtg
commenter cet article
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 01:01

Hors saison

Arbres rouges / couleur une

Tendus vers l’horizon ses bras huent les vivants

Ils teignent sur les yeux le sang des tronçonneuses

Les cernes dédicacent la ferveur des ans

Et cousent les veines du ciel les plaies terreuses

 

Accotements aux heurts et otages des yeuses

Planches disjointes filtres des forces percluses

Abris bricolés pour tempêtes sans excuses

S’enroulent peignent les mémoires hasardeuses

 

Pleuvent les heures fuligineuses des coups

Donnés sans raisons ni savoir sans art ni goûts

Danseuse figée sur les ciels illustrés traits

Enumérés sur compte négocié forfaits

Linogravure : pj / txt et choix musical : tg

Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche