Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 01:01

Rimes et frimes

 

À quoi rime elle / vingt et troisième coup d’aile

Les oiseaux sombres des paysages contraints

Exécutent sur la soie des brumes grand tain

Des fresques aux sourires incertains Les mains

Des actrices déplient la lisse des refrains

 

Surnagent d’étranges voluptés constellées

Sans évidences manucurées au couteau

Par des anges venues de pays bien trop chauds

Portées par des vents récurrents et ciselés

 

Les artistes se perdent à couvrir les plaies

D’onguents et de pigments de mots et de couplets

D’autres affutent les lames et les sonnets

Les oiseaux se défient à recoudre les rets

À quoi rime elle / vingt et troisième coup d’aile

images txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 01:01

Crimes de rimes

 

À quoi rime elle / vingt-deuxième coup d’aile

Corps vidés de leurs rimes bordées de vacarmes

Slices hésitants sur les nervures des larmes

Échancrures avides ourlées des muqueuses

De l’Érèbe  Quand les corbeaux des nébuleuses

 

De Guillaume remontent des fleuves aux yeux

De feu Les paysages se peignent sur des vents

Furieux qui s’ouvrent dans les creux des adieux

Séparant des territoires acérés Dents

 

Découvertes et offertes aux ardeurs des

Cauchemars migrants depuis des siècles relais

Sang dilué dans les orages et sur les grains

Les soufflets de la nuit s’y reposent en vain

À quoi rime elle / vingt-deuxième coup d’aile

images txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 01:01

Trimes sans rimes

 

À quoi rime elle / vingt et unième coup d’aile

Sur les traces des messages qui se diluent

Dans l’éther Se taire et soulever la poussière

Les remarques vagues des volontés primaires

Ne font que distraire les fanfares élues

 

La ronde des orphéons envoie sur la lune

Des lectures morales des vieilles rancunes

Des mômes aux doigts courbés désignent la ligne

Aux accents indignes par ignorance Signe

 

Sans appelle des errances et des dérives

Les sillons s’abreuvent des buées et des rumeurs

Les crimes ne soulignent que noires lueurs

Les rives ivres des livres s’embuent de givre

À quoi rime elle / vingt et unième coup d’aile

images txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2016 1 18 /01 /janvier /2016 01:01

Prime et rime

À quoi rime elle / vingtième coup d’aile

Quand se nuent les ailes des signes aux silences

Des mots sur les vitres des regards étoilés

Les oiseux de la nuit échangent les cadences

Des pas malmenés par des lumières déliées

 

Les cimaises des nues relancent les cartels

Sur des portées dévoilées aux yeux des rebelles

La flore des existences au port perdu

Ne se libère qu’aux soirs des rondes indues

 

La danse des colibris accroche aux nuées

Les harmoniques délétères des pensées

Qui ne s’arriment qu’aux utopies survivantes

Et les oiseaux en chœurs donnent la dominante

À quoi rime elle / vingtième coup d’aile

images txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2016 6 16 /01 /janvier /2016 01:01

Frime et rimes

 

À quoi rime elle / dix-neuvième coup d’aile

Sur les versants s’étalent des peaux et des fards

Crimes et liesses trimards et vêtures d’arts 

Le regard des astres interroge les piafs

Qui dansent sur les vertèbres des typographes

 

Haines cris littératures jouent en coulisses

Des airs aux paroles confuses à  peau lisse

Écrire ne fait ni contre dire nid lyres

C’est mal chanter et déchanter délire au pire

 

Les termes des larmes murmurent aux passants

Des procédures copiées dans les dictionnaires

Vendus au coin des rues perdues entre misères

Et voix surchargées de visages énervants

À quoi rime elle / dix-neuvième coup d’aile

images txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2016 4 14 /01 /janvier /2016 01:01

Le rouge est mis

 

pjtg invitent p e / feuilles et cie dix-septième

Le sang sert / Le sang se terre / Le sens se serre / Sève et pigments se la jouent c’est vert / Dans l’ombre de l’œil le vers espère / Ça ou se taire / Là où se ferre l’air / Sang dit se traire / Dans l’ombre vertige des chlorophylles / Qui veinent vaillent et persévèrent /  Toiles instituées sur l’évidence / Qui sème / Dans le chant des houppiers / La verve sereine sait / La larme est venue / Tant dû / Non entendue / Tue ça tue / Vers et revers / Sévères verts / Ces vertus que se disent les incongrus / Ne se serine que dans le flou  / Entre tenue des langues  / De bois / Qui ne sont pas gens / D’essences forestières / Mais démagogiques / Mais des magots / Git sans Hic ni rien / Que stratégie / Le hêtre / Célèbre auteur de tenues hérissées / Quercus et acer et carpinus et fagus et sorbus / Et / Toute la ribambelle /  Signe / Plein ciel / Pleine terre / Sur substrats / Sur équinoxes  / Sols se tissent / Seul se disent / Sol mage heures / Sols mines heurts / Et gammes indées /

image : pe / txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2016 2 12 /01 /janvier /2016 01:01

Le rouge sourd

 

 

pjtg invitent p e / feuilles et cie seizième

Chauds & froids / Jaune et Rouge / L’évent des futaies équiennes s’exténue / Nuages / Nue âge / Nu rage / Du bout de la gouge / Le coût des rouges / De la pointe des tubes / Le goût des songes / De la force de la presse / Dits d’arbres / Sur le marbre express / Expression / L'adresse / Autre la / Car cas / Quatre sans cas rentes / Unisson des seize ondes / Et çà s’épuise  / La lie tannée des ex pressions  / De jus jetés au hasard des dictons / Dicte tons / Ascèse / Savoirs honnis / Assaisonnés des traditions vénérées par absence d’invention  / Ou refus de penser / Quand la sève s’énerve / Le plat tôt des tons alités / Alternés sur les essences arbustives et forestières qui hier …

image : pe / txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 01:01

Du vert signe

 

pjtg invitent p e / dichotomie  un et/ou d’œufs

Des vers divers / Des verts d’hiver / Signent le dit des vertiges / Des igues dignes des reliefs les plus / L’averse de signes / Là versent des Si / Cligne et incline / La lecture ploie / Plis pris des sens / Gauche à droite / Droit à gauche / Haut / Bas / Centre / Diagonale / Verticale / Horizontale / Cervicales / Pas banal et canal / Vital / Fractal /  Et ça talle et ça s’étale / Pétales / Traversales / Inversales / Ça cavale / L’éclectisme dit mime et suit / Mines innés puis sable / Innés lus tables / Cases / Puise et toise / Croise et pulse / Un dit deux / Redit et dédit et contre dit / Sur dit / Anti dit / Parade et constat / Ou retrace et ça s’égare  / De gare en gare / Sans bagarres / Le sel air au bout sans fin / Le sable erre d’eux lape heure / Et se paie une toile /

image : pe / txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 01:01

Dime et rimes

 

À quoi rime elle / dix-huitième coup d’aile

Aux passages des nuits s’empennent  les oiseaux

De toutes teintes libres et sans feintes tôt

Levés jamais couchés ils écrivent en délié

Des chansons aux paroles instruites armées

 

Des couleurs des ténèbres des éclats du jour

Leurs envolées et leurs stations signent le cours

Des ans Mississippi ou ru bref dans l’aride

Ils désignent de leurs notes nos gestes vides

 

Alors à ciller nos yeux ne savent que battre

Ces cartes aux revers gravides de toxiques

Les refus et les orages se noient dans l’âtre

Les flux les otages les dus que rien n’expliquent

 

À quoi rime elle / dix-huitième coup d’aile

images txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 01:01

Mimes et rimes

 

À quoi rime elle / dix-septième coup d’aile

Sur la croisée lors les nuits étales se glissent

Des oiseaux mimes adroits instables ils tissent

Esquisses d’insondables chemins de traverses

Dans des décors inconnus aux ombres  adverses

 

Les traces subsistent dans les brumes ouvertes

Alertant aux aurores les vitres expertes

La frime des songes dépose ses pétales

Dans les nervures et les yeux au bord des toiles

 

Les pennes puisent dans la suie des feux sacrés

Pour écrire les légendes en lettres liées

Au long des heures infuses aux airs fanés

Qui se coulent dans les pas des années  salées

À quoi rime elle / dix-septième coup d’aile

images txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche