Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2018 6 08 /09 /septembre /2018 00:01

Sophie Lormeau (2)

Pul’s Art MMXVIII (17)

… /…

De l’homme trèfle

Des demeures déracinées

Soufflent dans le vent

Pour cueillir dès aujourd’hui

Une mélancolie fleurie

Dans la maison errante

Maison des petites choses

Celle des neuf lunes

Celle qui se dore

Au plumetis des espaces

Qui s’évadent des iris

Quand se pose le regard

Du spectateur rêveur actif

Éclosion & Renaissance

Tissent des mythes nés

Des errances qui se mixent

Aux voluptés réinitialisées

Lettre d’amour où l’Utopie

Signe des lendemains qui chantent

La magicienne et le charmeur

S’en viennent au pied de l’arc en ciel

… /…

Pul’s Art MMXVIII (17)

œuvres : Sophie Lormeau : txt et choix musical : tg

on peut trouver et retrouver d'autres textes et œuvres sur http://vivrelartmagazine.blogspot.com/

Partager cet article

Repost0
5 septembre 2018 3 05 /09 /septembre /2018 00:01

Ailes et coups suite (d’œufs)

Ardea alba

La compagnie des oiseaux

… / …

Iris en éveil

Uvée branchée

Sur l’irisation

Élévation

Transition

Possible

Mire ou cible

Qui se décryptent en connaissance

Des essences et espèces

Peuples des eaux

Sans hostilités

Manifeste des fragilités

Offertes aux vents

Aux fluctuations

Aux effractions

Des susceptibles

Les armes taxées

À l’aune des instances

Fiscales et meurtrières

Plombs chargés

Dans crânes épais

Torsions des existences

Affrontements révolus

Mais affichés au jour des cruautés permises

Raideur des futs

Contre vigueur des vols

Absurdités agressives

Point rouge dans  carton

Rouge sang

…/ …

Photo : Bernard Groult : txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost0
5 septembre 2018 3 05 /09 /septembre /2018 00:01

Sophie Lormeau (1)

Pul’s Art MMXVIII (16)

La maison des enfances

Prend la clef des champs

Un visage d’ange signe

La vision des espérances

Quand sur les distances

Le silence risque de faire

Se mouvoir des pensées

Noires ou rebelles

Belles et audacieuses

Fortes et rieuses

La maison aux semelles de vent

Puise au fond des yeux

Des jardins d’herbes folles

Chevelures enivrantes

Dans les flores des moissons

Des monts et merveilles

Quand des rêves attrapent

Un brin d’espoir aux équinoxes

Brossant au passage

Les portraits en devenir

Des femmes et des oiseaux

… /…

Pul’s Art MMXVIII (16)

œuvres : Sophie Lormeau : txt et choix musical : tg

on peut trouver et retrouver d'autres textes et œuvres sur http://vivrelartmagazine.blogspot.com/

Partager cet article

Repost0
2 septembre 2018 7 02 /09 /septembre /2018 00:01

Sur la pointe des épis les vents ...

À l’ombre des oiseaux / 15

Sur la pointe des épis les vents se déplient

Froissements et esquisses lavis sans répits

Les fleurs de l’âge épousent les sillages nids

De dentelles écritures sur les replis

 

Sauvages mélodies hymnes des oiseaux sages

Les ors se forgent des adages à la page

Et sur les ailes du temps informe les becs

S’aiguisent à dénoncer les plaies les échecs

 

Les fausses pistes et les saccages des mecs

Qui se déclarent urbains quand les hypothèques

Dégradées émises aux fonds des marécages

Saluent les chants et les votes en ballotage

 

À l’ombre des oiseaux / 15

txt et images et choix musical : tg

Partager cet article

Repost0
29 août 2018 3 29 /08 /août /2018 00:01

Marc Tanguy (3)

Pul’s Art MMXVIII (15)

... /...

Des cyprès sur la lagune

Le bar de nuit bridge

Au bord du crépuscule

Les brumes et brouillards

Ajustent sur l’horizon

Des dimensions affrétées

De la mer du milieu

Aux océans émerveillés

Déployant leurs ombres

Vers les monts énervés

Que les fenêtres successives

Concatènent par hasard

La déclinaison prouve la profondeur

Et la vitesse s’immisce

Dans l’inadvertance

Déclinant sur les orients

Des pulsations ligatures

Et coutures  innervations

Des images en pensées

Des nuits reflétées 

Des jours élancés

Des aubes et des crépuscules

Colorées des aubes à venir

Pul’s Art MMXVIII (15)

on peut trouver et retrouver d'autres textes et œuvres sur http://vivrelartmagazine.blogspot.com/

œuvres Marc Tanguy : txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost0
25 août 2018 6 25 /08 /août /2018 23:01

Marc Tanguy (2)

Pul’s Art MMXVIII (14)

 

... /...D’années en années

De clichés en  saisies manifestes

Les iris assurent l’accueil

La lumière puise et diffuse

Temps incertain & météo certaine

Matin au dessus des bouquets

Dans la nuit et sous le vent

Soulevant au dessus du chemin

La vieillesse des cèdres

La candeur et l’audace

De la nuit parisienne ou

Des fruits l’argot des palmes

La frange des arbres

Three trees garden

Ou chiffres approximatifs

Sérénité des fantômes quand

Les reflets des voyages

S’enluminent et s’arrangent

En accrochages lovés où les

Morceaux de peinture

Font le pont amarrage

... /...

Pul’s Art MMXVIII (14)

œuvres Marc Tanguy : txt et choix musical : tg

 

on peut trouver et retrouver d'autres textes et œuvres sur http://vivrelartmagazine.blogspot.com/

 

Partager cet article

Repost0
23 août 2018 4 23 /08 /août /2018 00:01

Marc Tanguy (1)

Pul's Art MMXVIII (13)

Le reflet des paysages

Se traduit en jardins

Altitudes vecteurs souvenirs

En ombres étranges

Les traits fusent et fustigent

Les nombres en précisions

Les voyages additionnent

Les cimes des tulipes

Accrochent des nuits d’été

Des horizons d’hiver

Des moissons de fruits

D’arbres anglais italiens

Ou autochtones apatrides

Les roches autour de

Venise ou d’ ailleurs

Agacent les aperçus qui s’encrent

Les après sus qui s’ancrent

Ou se diffusent éléments

Solides & liquides de

Paysages secrets voilés

Parc Forêt se succèdent

Et s’impressionnent

De saisons en saisons

... / ...

Pul's Art MMXVIII (13)

œuvres Marc Tanguy : txt et choix musical : tg

on peut trouver et retrouver d'autres textes et œuvres sur http://vivrelartmagazine.blogspot.com/

 

Partager cet article

Repost0
20 août 2018 1 20 /08 /août /2018 00:01

Ailes et coups suite / milvus milvus

La compagnie des oiseaux
La compagnie des oiseaux

Vol

Vols

Voltes 

Volteface  et contre volte

Volte sur volte

Valse lente

Vol solitaire

Vol plané

Vol en phase

Volées de haute tenue

Tenus de haute voltige

Plans pans d’air

Erre des plans

Sans volts sur alimenté

L’aisance et l’élégance

Royal dans l’azur

Sidéral dans les ascendants

Sa signature caudale

Ajoute et magnifie

La distance

Portée qu’écrivent les partenaires

Ut fa sol

Lui seul fait le lien

Legato

Obligato du soliste

La compagnie des oiseaux
La compagnie des oiseaux

Un royal deux royaux

Guillaume de Saluste Du Bartas

De sa bastide le contempla

« Le ravissant Escoufle,

à qui la queue sert

De gouvernal fidele ».

La compagnie des oiseaux

Le Milan royal bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire. Il est inscrit à l'annexe I de la directive Oiseaux de l'Union européenne. Il est donc interdit de le détruire, le mutiler, le capturer ou l'enlever, de le perturber intentionnellement ou de le naturaliser, ainsi que de détruire ou enlever les œufs et les nids et de détruire, altérer ou dégrader leur milieu. Qu'il soit vivant ou mort, il est aussi interdit de le transporter, colporter, de l'utiliser, de le détenir, de le vendre ou de l'acheter.

 

Photo : Bernard Groult : txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost0
17 août 2018 5 17 /08 /août /2018 00:01

Un Coq

oiseaux mis en fable / un

Sur son lit de paille un coq sonnait le réveil

Jour de semaines et jour de paye tout pareil

Les oreilles des voisines s’en offusquaient

Mais vaille que vaille son devoir il faisait

Il vibrait sans trêve le bel organe

Depuis que Chronos rencontra Gaïa

Il ne fut un jour qu’il ne sonnât

La tête haute et droit  sur ses cannes

 

Mais un jour la gente énervée

Pure pusillanimité

Prescrivit son trépas

Le glas sonna

Lui qui de Zeus fêta

Aubes midis et soirs

Fut contraint de se faire voir

Prié de se faire cuisiner

Au vin ou bouillon sans fierté

 

Il en fut de ce bel oiseau

Vaincu par le dit modernisme

Qui n’est que mimer l’appeau

Sans espoir ni altruisme

Aux œuvres des dieux

Dire adieu et encore adieu

 

Le voisinage fut un moment soulagé

Mais ce coq avait fait son œuvre avec les poules

Si bien que les œufs devinrent de beaux bébés

Que les poussins devinrent poulets forts en goule

Ils firent chorales tout au long des journées

 

Moralité

Couper gosier

Ne fait rime ni raison

À qui connaît le pardon

 

Photo : Jérôme Mauny / fable : Thierry Gaudin / choix musical du même

 

Partager cet article

Repost0
14 août 2018 2 14 /08 /août /2018 00:01

Danielle Burgart (3)

Pul’s Art MMXVIII (12)

…/…

La partition du côté noir de l’être

Sur les pans entiers des espaces

Sidéraux silhouettes et morphèmes

Nerfs et chorégraphies

Artistes actifs agiles mais fragiles

Ceux qui savent sauront

Les verses des airs élaborent

Sur les vertiges des portées

Que  des amis liront

Dès demain

Mais dès ce jour

La nécessité s’érige en adresse

Virtuose injonction verticale

Empêcher de tomber

La chute et l’esquive s’empêtrent

Quand ombre et barbarie

Inscrivent dans le grand silence

Les battements des rémiges

Les envolées de pennes

Les nervures griffées

Des plains chants déroulés

Sur les nues éclaboussées

Pul’s Art MMXVIII (12)

œuvres Danielle Burgart : txt et choix musical : tg

on peut trouver et retrouver d'autres textes et œuvres sur http://vivrelartmagazine.blogspot.com/

 

Partager cet article

Repost0