Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 00:01

Aplats pas ternes

pigons 03

Les ondes coulent l’heure un temps sait ailes / Ni heurts ni peurs / Au port des couleurs là pâle être meurt / L’appât lettres décline les coups directs / Défie le lai des laids / D’eux démis de penser la force des pigments / Tout est là et Rien / Os si se ronge l’ectoplasme / Eaux si se plonge / Et vin si j’ai su / Mixage mis aux as arts / Sur la piste ça roule / Sur la liste ça moule / Sur les risques ça houle / Sur le triste ça joule / Austères et hostiles / Se taire et ausculter / La sphère a mis les bouts / S’faire à l’ostensible / Se ferre à l’autre tend cibles / Attaque en si majeur / B en angle aux saxons / Si ne compte / Pas / Aplats / Si gagne / Si m’aise / Si lance / Si mixe / Si d’air / Si reines / Si ...

 

Eric Satie : Gymnopédie N°1

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 00:01

Aplats placés

pigons 02

 

 

Les lais des lés / L’essaie de lés sur les dés clive la chance de lire / Des rives acryliques / Des lyres  mots dermes pour esses paissent en licites lectures / Car mots tus se bouchent coups / Zut / Peau lit / Kidikoi et qui dit kiki / Ça serre aux entournures / De dire rectrice / Ça perd les eaux d’accouche toi là / Toit hure et fonds de mensonges / Rient à toile et à valeur / Dans le tu toit ment / Fou trac / De tous ses sens / Dans l’angle croissent dit à lectrices / La vérité y gagne / Le vers à style dément / Le scripte eaux  des dedans s’enivre de coups leurres / Prime air veut nu / Ou tronc peut l’œil suit et talle en puits sciences / L’accroche aplat des portées crocque / Matte / Hic  / Et dé cerne les pots dits hommes / Ou femmes / Ou aux neuf filles de Mnémosyne et Zeus  / Il fait des petits / 

 

Lou Reed : sad song

 

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 00:01

Aplats pas plats

pignons 01

Ô pignons / Hauts pignons / Dialogues sans aléas / Vouent arts / Voilures tendues / Le cas rée / En droites dures (c’est perdurer) / Sur quadrature des signes / Le chant des champs c’est lève / Tutoyer les cimes / Par cimaises interposées / Poser les cônes sur du tact îles ras proche et vois là / C’est pure ivresse / Dire sans répéter / Car « et » c’est en même temps / C’est tout et rien /  Rien sait de tout / Les ris des couleurs / Tout sait rien / Larguer les ris / La tempête s’invite / Chant bout / Lé perd les azimuts / Et dit zut à l’âne / C’est dote de myope / La mise erre en liberté / Lire est rareté / Sans impuretés / Mise à l’air des nerfs et des os / Alphabet nait et ceint tait tics / Sans stucs ni trucs sans strass / Direct en caisse / Quai aérien / Qu’est si on ose......................

 

the black keys

link

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2014 6 13 /09 /septembre /2014 00:01

Amble bleu acry-th-09.jpg

T ’

U nie que

Blues en bleus et bleus en pas

Ternes « A » croche

Saint coopte l’ « A » thé à règles

Hures des jours sans faim

Frets en charge sur pont

Aux arches échouées

Reprise au vol

Le manche mâche

Le doigt et crève les taux

De chance sur épaisseurs

Arts mots niquent

La coda « O » râle

Sous tendu mais tu

Étude de gammes

En ré faustien un dé

Mode arbre sur fond d’un fini

Toutes faces font ré

Tables à corps et à cris

Pris hier dans l’« R » du rock

Un « O » tel qui perd

Dure mère et c’est

Teintes

 

du  blues encore du blues

Hound Dog Taylor

http://www.youtube.com/watch?v=8ueJQiwaVoA

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 00:01

Où "A" ne choque

acry-th-08bis.jpg

U

Nie que 

Deux points

Ouvrent les guillemets

Un tire la trame du drame

En neuf coups

La dame se crame

Les effets en manche des lustres

Carnes cernes étriqués de lacs

Noués aux dermes des geôles

Ailes et rappel sur plans

Excavées des colères

Pas roi ni pion ni fou

Ça grave le cairn inné

Fable aux accents tatoués

Sur trame dodéca-métrée

Reprise hors cadre

La barre de mesure

Aven ire et havre ivre

Un sensé conter

 

 

 

Sonny Boy Williamson II

http://ww.youtube.com/watch?v=I-eq5uw1CH0

la vidéo a peu d'intérèt

le texte et l'harminica beaucoup

passer la pub...

au cas où ça marche pas ?

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 00:01

admemoratio (et un et deux et trois…

acry th 07

 

Les étourneaux de l’an croissent

Sans sonner le glas

Des virgules sans texte jonchent

Les fontes d’injures

Point à la ligne

 

L’écologue n’épargne aucun trait

Il bouffe les tentures à coup de plumes rages

Formules abstraites des cris et des crimes

Chaînes démaillées  dérobées aux otages

Ceux qui se cachent au fond des auréoles

 

Les oiseaux des langueurs déballent

Leurs chants rescapés d’un autre âge

Ils dealent un alphabet outrages

Où l’ « O » sue « R » et « OU » se  m’« U »

Avec « E » muet

 

j'aime ces jeunes guitaristes qui disent le blues n'est pas mort

Chantel McGregor

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 00:01

Admemoratio

(Dextre)

acry th 04

L’antre aqueux accueille des repas

Ilions des cités oubliées

Les marges ont perdu dans la presse

Les raisins du sevrage

Pépins et rafles

Collent les brisures des vases

Sur la perverse illusion des images

Traces immobiles perdues dans les glaçages

La place des icônes recèle des pillages

Le flot exubère par excès de ses tics

Les stigmates maturent des tons concrets

L’étal des morsures ecchymose

Le gel profus en mirages qu’exécute

Le flic devenu passager du Nautilus

 

Le dit lu en paraphrases pompeuses

S’énigme tout seul sans effets nus

Mère Hic et nunc du dit perd et manque

 

le grand Bob : je vous le livre avec la traduction

un peu pédago encore

http://www.lacoccinelle.net/291679.html

 

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 00:01

Admemoratio (central)

acry th 02

La voix grave a crevé la lisière

Les oiseaux du malheur émargent en étrave

La pâle heure ébouriffe tout axiome

Les palettes jugent pour la forme

Des psaumes immergés sous des croûtes darnes

Traines de glaires aux accents illicites 

Pulsent des silences odieux

Clos sur l’indicible

Un du indu et réfractaire

Traduction en espace des aventures

Picturales râle et fermente

Sur la couche d’humain

Qui ne sait digérer ni résorber

 

Simple ment par confusion des sens

Pourvoyeur de pigments

Et poseur de pense ment

 

Gillian Welch : une belle femme, une belle voix, de belles chansons

 


Partager cet article
Repost0
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 00:01

Senestre (Admemoratio)...

acry th 03

Ève nue avenue des chants alizés

Le voilier a morflé

Le roulis a cessé

Un blues s’est tu sur un accord extrême

La nuit a tendu son linceul létal

La scène se vide et  occit ses acteurs

La rouille des organes

Gangrène tout espace

Le silence s’installe peuplé de spectres avides

Reine aux doigts déliés

Que l’histoire oblitère

Le scénar se dissout seul

Le ciné a brûlé sa dernière bobine

Les vues sur la toile écrue

Ne se lisent qu’à travers les brumes

Des images gainées dans des écrins secrets

L’écran ponctue les ténèbres sans fards

D’une neige impavide

Qui se soule de mots sans odeurs ni saveur

 

link pour inciter à cliquer ici

 le mouvement folk est toujours vivant

John Trudell est un magnifique exemple

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 00:01

R I P P.

acry th 01

Requiescat in pace

Un pamplemousse dans les éponges

Printemps zéro huit / Diagnostique adénocarcinome

Été zéro dix / Noyade dans sécrétions

Frère de cancer

Tes cendres résument

Ta carcasse

Perforée de poisons

Tu traines ton étoile  

Grand voyageur

Collectionneur

Ailleurs

Tu laisses une queue météore

Nimbé des soirs carnaval

Des rires et des ors

Des pâleurs des ciels fanés

Des écales poivrées des rencontres fortuites

Sur l’horizon perdu des adieux prématurés

 

 

on retrouve Neil Young avec la version élestrifiée de

Hey Hey My My (out of the black)

https://www.youtube.com/watch?v=0O1v_7T6p8U

cliquer sur ces mots pour voir et entendre

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche