Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 01:01

de jours en jours

 

bande-sans-neon-04.jpg

 

Et la semaine se mène de La à Là

Sans secousses sévères si ce vers s’y fie

Le chat des crépuscules miaule ses défis

Le tempo s’accélère ou se fait doux aplat

 

Plaqués sur la peau des tendresses émergées

LA note LA lieu LA signe qui se désigne

En réponses plurielles aux bords des baisers

LA ou ici se fait nid LA ou le mot signe

 

LA entre doigts et gestes LA entre mots et

Emotions quand la semaine fait ses couplets  

 

et du Blues Australien : Fiona Boyes

 

texte et image : th

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 01:01

Au coin de l’ Avenue Yzeux et de la rue Gueranger

Au rez-de-chaussée de l’agence Pièces Montées

boulangerie-01-copie-1.jpg

L’expo pjtg a fermé ses volets

La Boulangerie attend de nouvelles aventures

à chacun de dire et d’envisager ce qui peut ad

Venir on reste à l’écoute

Suggestions et participations sont les biens

Venues

boulangerie-02.jpg

 

Au coin de la rue l’aventure nous vous attend.

Les réalisations sont encore accrochées on peut venir voir cette semaine (pré venir)

 

et pour terminer en chanson

 

une de Georges Brassens

 

 

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 01:01

vers des délires

bande-sans-neon-03.jpg

Et tout se mire dans les artifices tords

Qu’offre l’un sens dire sur le ciel des opiums

La survie des nuits blêmes accouche dehors

Des fœtus obscènes qui dégueulent la somme

 

Des hivers engrossés par des trains de fiels verts

Des printemps sans amours et des poèmes pervers

Des étés écrasés sous les lames de fer

Des automnes enivrés de larmes amères

 

L’attente se confine en écharpes hernies

Que tente de teinter survivre au mercredi

 

Roxanne Potvin A love that's simple

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 01:01

dixième(mais ou est le tout ?)

bande-sans-neon-02-copie-1.jpg

La plume s’envenime et croque dans la frime

Des dorures policées à cent sous la rime

Là où se vend la forme du regard normé

Sur le fond bien perfusé des us vernissés

 

Un rock nourri de sang suffit à exploser

Les mesures stockées dans les nerfs étiolés

Lors la colère émerge sous la belle tenue

Et claque sur le marbre des graffs incongrus

 

La belle efface d’un geste la moiteur des nuits

Le blues en background et survivre au mardi

 

Chantel Mcgregor électrique "burn your anger"

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 01:01

des explications en images

PJ 2 bis

en d'autres termes : PJ ses oeuvres (écrans partiels, pignons, jardins)

TG ses travaux : blues, oiseaux et textes poétiques

PJTG : les réalisations communes : linogravures, encadrements, objets,

vous retrouvez le tout sur le blog.

 

tout cela pour rapeler que l'expo sera visible ce weekend samedi et dimanche (3 & 4 janvier) de 15 heures à 19 heures

café, thé, voir apero (en fonction de l'heure) et lecture possible.

 

et tous nos voeux les meilleurs pour la nouvelle année

blogueurs blogueuses et compagnie

artistes en tous genres


Partager cet article
Repost0
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 01:01

Dis aime bande-sans-neon-01.jpg

Sur les guitares du délire la folie geint

Engrossée des délires et d’absences cames

Sang dit hier s’alimente pulse et déteint

Dévorant jusqu’à trame les violons de l’âme

 

Nerf tendus à rompre disent en défit la flamme

Distorsions asymptotiques vertiges nourris

Dévorant l’incendie braise et  cendres et Rame

La fièvre dans les veines survivre au lundi

 

Occire la violente montée du blues sauvage

Et virtuose qui broie tout sur son passage

 

Chantel Mcgregor version acoustique en attendant l'électrique

toujours dans la rubrique Ah ! ces femmes splendides

chanson dédiée

 

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 01:01

Bleu nuire / entourt loupe

pignons lino-5

quand le fiel se teint en bleu / coincé sur l’ovipare / la relance des aurores / s’abstrait par effusions / la déliquescence vaporeuse essuie sur le missel / ses muqueuses écorchées / les bleus autoritaires s’épluchent sur le dur / et qui ose / le plastron des ornières découche en bleu nuit / nu ire /  illustrant l’ordinaire de flash atrabilaires / ça mord dans le corsaire et ça gingue avec l’ennuie / au bal des rats vernis / la claque se fait vulgaire / à coup de gnole corsée / l’art se fait la paire / et crache sur la planche / son excès de sordide / le ciel se fait beau bleu quand la figure danse / entre le miel et l’eau des miroirs cons venus / le baiser de l’artiste peut / traverser les tains jusqu’aux dessous de verres des boursiers des courtiers des faux altruistes des véroles à pattes / virus létaux / R’IRE /

 

et une bonne chanson de H F Thiéfaine : exil sur palnète fantôme

chanson dédiée

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2014 6 27 /12 /décembre /2014 01:01

Océan blues

PC070003.jpg

I got the blues En FA majeur

 

Par la fenêtre à contre jour

Le bruit des chaînes s’entend toujours

 

Du sud profond aux lacs frontière

Les cris de haine se font cerbères

 

T’es blanc t’es bien t’es noir out

Depuis hier tu prends la route

 

Le blues parti par le grand monde

Conquiert les cœurs tout à la ronde

 

Amours brisés rêves arrachés

Triste existences et pauvreté

 

Voilà ton lot chanteur des rues

Virtuose cracheur de beautés nues

 

Rire pour cacher les larmes

Jouer c’est émousser les armes

 

A celle que j’aime je crie oh oui

On pleure on aime c’est notre vie

 

Dani Wilde : "Blues can never dead"

chanson dédiée

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2014 4 25 /12 /décembre /2014 01:01

Oiseau des nuits

opiseau des nuits

L’oiseau chute t il / Chute ou lutte / Lue la chute élucide la loi / Pas d’ailes lues / Un passe et choit si un vite et heurte / La cible des airs est chant / Son et rythme et rimes / Notes urnes en nocturne / Quand la nuit / Est prime et prisme / Temps / De ce qui n’est ni jour ni ombres / Linceul de l’un seul / À naître À être / Ténèbres espaces entre lumière et opacité / Oh pas cité / Oh pas rue râle / Espace qu’habite le regard / Le visible n’est cible qu’au déterminé / Mensonges du représenté / Danses en vers mesurés sur pas troncs / Le sillage des fentes hommes / Avant tu sur la portée de l’être ange / Aventure sur la portée où être /

 

j'en profite pour rappeler que cette toile sera à la Boulangerie 

 

en attendant on peut écouter Calvin Russel : Baby I love you

chanson dédiée


 

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 01:01

après le vernissage

Hier après-midi

une collation dans les locaux  de la Boulangerie

de bons moments d'échanges plus calmes

préciser que l'expo : PJ + TG = PJTG ou Pignons plus oiseaux égalent blues

est accesible

les wwekend des 28 et 29 décembre

et celui du 3 et 4 janvier de 15 à 19 heures

ou en contactant un des protagonistes

boulangerie-01.jpg

n'hésitez pas à venir nous voir

faites savoir

La Boulangerie d'Yzeuville est une association :

"L'association a pour objet la gestion de l’occupation à buts culturels, artistiques et laïques du local dit de LA BOULANGERIE d’Yzeuville, au 70 avenue Yzeux, Le Mans."

pour faire vivre et prospérer la Boulangerie venez nous rejoindre.

 

Sue Foley et Peter Karp : Treat Me Right

un beau duo

chanson dédiée


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche