Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2020 5 09 /10 /octobre /2020 00:01

Plein ciel

Oiseaux en majesté & majesté des oiseaux

L’arc dessine un écrin

Cimaise accrochée plein

Ciel libre envol sauvage

Dessin du bout des âges

 

Original festif

Fragile moment gif

Libre de toute pub

Bonheur fragile sub-

 

-Tilement suspendu

À hauteur d’oiseau nues

Étalées hors cadrage

Inventées sur les pages

 

Des livres inscrits loin

Et au pied des regards

Affutés lendemains

Et hiers ors des arts 

Photo : Bernard Groult / txt et chx musical : tg

Partager cet article

Repost0
24 septembre 2020 4 24 /09 /septembre /2020 00:01

Dans six mille ans

M’a soufflé Biloba

La comète reviendra

Elle est passée au plus proche de la Terre le 23 juillet à une distance de 0,69 UA de celle-ci (103 millions de kilomètres)

Balades et Ballades 14

La comète sourire

La comète sourire

Ou soupir ou trait muet

Dans l’immense étoilé

Assortir élixirs

Des lumières relais

Et distances rêvées

 

Émergence furtive

Des distances actives

Fulgurance cursive

Immensité des rives

Puissantes invectives

Vérité objective

 

Les yeux perdus anxieux

Les mots tendus vers eux

Ces espaces en creux

Quand se lisent les cieux

Les dessus audacieux

Les pensées se font vœux

Balades et Ballades 14

photo : Bernard Groult / txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost0
9 août 2020 7 09 /08 /août /2020 00:01

Pierre de Ronsard ou Eden Rose 85

 

Balades et ballades 12

Sous la pluie la belle baisse

La tête mais sait les caresses

Vigueur au retour du soleil

Corolle qui offre merveilles

 

Fragile douceur la vesprée

Que Pierre sut tant énoncer

Les poètes étreignent le temps

Belles et corolles amants

 

Danses dans les mots et les chants

Rosiéristes  et jardiniers

S’entendent et nous font rêver

  

Les lèvres des baisers s’armant

De la fièvre et des contretemps

La belle sous l’averse peine

parce que Bernard est (quoique retraité) un grand clarinettiste et amateur de Mozart entre autres 

photo : Bernard Groult / txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost0
29 mai 2020 5 29 /05 /mai /2020 00:01

Confiné point d’interrogation

Turdus merula & lumbricus terrestris

Balades et ballades 11

 Le bec plein

Printemps vingt

Vingt non vain

Quand s’en vient

Après l’œuf

Ciel tout neuf

 

Le bec muet

Forcément

Les sifflets

Du beau temps

Saisir s’entend

Sans regrets

 

La nichée

Piaille là-bas

Et merlette

Fait la quête

Les becs béent

Oui papa

 

Faut œuvrer

Vermisseaux

Et chenilles

La famille

C’est bien beau

Faut bosser

photo : Bernard G / txt et chx musical : tg

Partager cet article

Repost0
14 mai 2020 4 14 /05 /mai /2020 00:01

Bords de Sarthe

en souvenir ou en attendant

Balades et ballades 10

Caloptéryx virgo

 

Demoiselle sur balancelle

Fleurs tiges et feuilles nacelles

Aux reflets étonnants éclairs

Surprises sur l’eau et l’éther

 

Telle un Soulage très fugace

Vive et rebelle  tu agaces

Les yeux qui cherchent à saisir

Ta beauté et tes charmes ouïr

 

Et entendre si frêle bête

Deux et deux ailes suffragette

Elle seule haut du podium

Surprise et acquise des hommes

 

Peu me chaut zinzinule-t- elle

Ce qu’il faut  comme demoiselle

Avec les libellules sœurs

Étaler nos aise’ à toute heure

photo : Bernard Groult / txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost0
18 mars 2020 3 18 /03 /mars /2020 01:01

Bords de Sarthe neuf

Lythrum salicaria Salicaire commune

Balades et ballades 9

Sur le bord du plan d’eau

S’entend un beau corbeau

Il chante en la en do

Chœurs et chants en solo

 

Sa grave tessiture

Inspire les oiselles

Qui sautent la nuit sur

Des rythmes  éternels

 

Il narre des histoires

Qui remontent les temps

Depuis les grands hellènes

Et les terres lointaines

 

Salicaire rebelle

Adresse aux gens ses tons

Qui souligne sans ailes

La beauté bien réelle

photo Bernard Groult / txt et chx musical : tg

Partager cet article

Repost0
26 février 2020 3 26 /02 /février /2020 01:01

Bords de Sarthe 8

oui..................

Balades et ballades

Sur les lèvres d’eau fraiche

Une barque bien sèche

Se cachent les rameurs

Sous les saules pleureurs

 

La frêle coque attend

Là sur la rive verte

Que chante le faisan

S’il est encore vivant

 

Passent les hirondelles

Dansent les sauterelles

Chantent les abeilles

Se taisent les corneilles

 

C’est le reste d’un rêve

Au calme sous les frênes

Quand l’été dit la trêve

Et que coule la sève

Je ne pouvais pas passer sous silence ... Adieu 

photo : Bernard Groult / txt et chx musical : tg

Partager cet article

Repost0
18 février 2020 2 18 /02 /février /2020 01:01

Bords de Sarthe 7

Balades et Ballades

Sur le bord du chemin

Sentinelles en grains

Epis et tiges vertes

Sous les pas découvertes

 

La lumière d’été

Accompagne les clefs

Des musiques célestes

Qui font danser agreste

 

Les papillons les fées

Les oiseaux les mémés

Douces chatouilles lestes

Senteurs et belles siestes

 

Sur les traces des bromes

Des fétuques et leurs chaumes

Mon chat se désaltère

Et nous de tous nous taire

Photo Bernard / txt et chx musical : tg

Partager cet article

Repost0
31 janvier 2020 5 31 /01 /janvier /2020 01:01

Bords de Sarthe 6

Balades et ballades

Sur le bord...

Sur les bords du ruisseau

Se cache un beau crapaud

Il a peur des zozos

Et de leur grosse auto

 

Avec un écolo

Et son gros sac à dos

Le moineau qui rigole

Appelle les pignoles

 

Mais il joue promptement

Et intelligemment

C’est l’écolo qui perd

C’est normal il est vert

 

Le pataud dans les eaux

Affole les barbeaux

Mais ce n’est qu’un clin d’œil

Qui plait aux écureuil

 

Sur le bord du ruisseau

On fait un beau cadeau

Amis des animaux

Entre les gouttes d’eau

Partager cet article

Repost0
7 janvier 2020 2 07 /01 /janvier /2020 01:01

Bords de Sarthe 5

 

Balades et ballades

Un coup de patte deux et les ondes dessinent

Sur le miroir des eaux les multiples possibles

Loin des esquisses urbanisées se devinent

Des messages des traits des clins d’œil disponibles

 

Madame la cane poursuit quête et cueillette

Loin des pourvoyeurs de miettes ces troubles fêtes

Elle vaque et surveille le va et reviens

Des gens des bêtes les gestes des faux copains

 

Où t’en va tu belle emplumée vaillante dame

Rejoindre la couvée camouflée loin des rames

Retrouver les canetons au chaud dans le nid

 

À l’écart des importuns et des indiscrets

Petites palmes en rythme matin midi 

Jusqu’au soir dans la quiétude et dans la paix

 

Photo Bernard Groult / txt et chx musical : tg

Partager cet article

Repost0