Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2020 5 27 /03 /mars /2020 01:01

La pensée d'Hector en ce beau jour :

hector

De mon passé, bien rude et bien batailleur

S'il me reste seulement une seule bonne leçon

C'est que ni de le rage ni de l'âpre peur

Nous ne saurions jamais faire route vers la Raison

 

De l'effroi d'un funeste et malheur destin

L'image vibrante de pensée devient action

De la foi solide d'un cœur très serein

Se génère toujours la belle et saine solution

 

Aussi, Frères et Sœurs  de la même et belle onction

Restons sur nos propres et profonds commandements

Et nos nobles coeurs ignorant les basses passions

De lumières sans illusions trouveront l'agrément

 

Des élites de la Peur ne ferai grande Foi

Maintes manières furent elles au banc éprouvées

Autant d'essais jamais n'eurent effets validés

Heureuse close du pouvoir en soi retourné!

 

Car si l'hydre de la toussante et sourde incure

Aux yeux incultes se pare des diables atours

Les nôtres y voient solides preuves de Nature

Balance éternelle de nos modernes jours

 

Nos saintes missions nous alignent aux sains sens

Et céder à l'Hydre à nous serait renier

Des origines supérieures de notre essence

Je me lave les mains de son inanité.

hector

Photo  et txt Hector

Mise en page et chx musical : tg

 

Partager cet article

Repost0
24 mars 2020 2 24 /03 /mars /2020 10:54

Fragment

Dessins et esquisses P J (sept)

Évident dit le chiendent évidant

Dent de lion s’en vont et son compagnon

Le souffle des écorces porte vents

Et nuages par-delà les chansons

 

Celles qui sont sels et âmes des âges

Elles viennent sur les poèmes rages

Et sens cibles des mensonges messages

Encordés sur les carapaces cages

 

La mise erre de fleurs en fleurs et pose

Sur les saisons des cordages qu’arrosent

Des exubérances décorations

 

Simili toc erronés et fluo

Loin des teintes marinées dans les eaux

Sèves qui  coulent en respirations

Dessins :pj / txt et chx mscal : tg

Partager cet article

Repost0
21 mars 2020 6 21 /03 /mars /2020 01:01

Dixième page

Écrire à l’ombre des pignons

Il dit qu’il aime et puis il se rétracte crac

Réponses tatouées sur l’épiderme du trac

La fréquence des portées disperse le vrac

Quand la pente s’insurge et force et patatrac

 

Les palettes se présentent éclats suaves

Hésitations majeures et présences braves

Quand les brosses médiatiques s’ébrouent de baves

Heurts sous estimés par les matières esclaves

 

Hier et puis demain se dessinent en vain

Sur les écrans pervers que les masses par vingt

Et cent et mille tétra méga multiplient

 

Les méfaits éhontés qui tannent les cornées

Épuisent les uvées et rincent les écrits

Valeureux émissaires partant sur les plis

Dessin : pj / txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost0
18 mars 2020 3 18 /03 /mars /2020 01:01

Bords de Sarthe neuf

Lythrum salicaria Salicaire commune

Balades et ballades 9

Sur le bord du plan d’eau

S’entend un beau corbeau

Il chante en la en do

Chœurs et chants en solo

 

Sa grave tessiture

Inspire les oiselles

Qui sautent la nuit sur

Des rythmes  éternels

 

Il narre des histoires

Qui remontent les temps

Depuis les grands hellènes

Et les terres lointaines

 

Salicaire rebelle

Adresse aux gens ses tons

Qui souligne sans ailes

La beauté bien réelle

photo Bernard Groult / txt et chx musical : tg

Partager cet article

Repost0
15 mars 2020 7 15 /03 /mars /2020 01:01

Réécritures sans adjuvants

À l’ombre des oiseaux / 39

Dans les grands ciels au-dessus des nuages

Se dressent se déplient des doubles pages

Dont la lecture commencée il y

A si longtemps que les mémoires fuient

 

Elles oublient ce qui fut le premier

Envol l’initial le primal allié

Du bain antérieur signe sans dessin

Autre que son jet lui même destin

 

Qui préfigure les esquisses d’ailes

Becs dentés et duvets essentiels

Les serres et les œufs les chants savants

 

Et les brouillards se divisaient en gouttes

Indécises déjà chargées des vents

Des eaux des sels des nids des océans

 

À l’ombre des oiseaux / 39

image /txt et chx musical : tg

Partager cet article

Repost0
12 mars 2020 4 12 /03 /mars /2020 01:01

Rencontre fortuite sur le chevalet

Pignons & cie / trente et six

Des images posent sans faire collision

Elles illustrent bien plus que le maigre horizon

Que dessinent l’écran coincé dans le salon

Les oiseaux originent l’ombre des pignons

 

Les maisons se cultivent des greniers volages

Qui envoient des idées rejoindre des nuages

Dont les légèretés se mélangent aux pages

Qui dessinent entre les mots de nouveaux passages  

 

La tête dans les songes les pieds dans la terre

Le jardinier caché par les arbres sévères

Se dit des poèmes qui passent les frontières

Entre amour tendresse et utopies libertaires

 

images : pj choix musical et txt : tg

Partager cet article

Repost0
9 mars 2020 1 09 /03 /mars /2020 01:01

La voix du courage

 

Pjtg reçoit S J / vingt sixième envoi

Il a perdu sa tête
La tête lui tourne
Le coeur lui tourne
Lui tourne en vertige
 
Il a perdu sa tête
Au profond de son lit
Au profond de la nuit
Au plus profond de lui
 
Il a perdu sa tête
Elle descend dans son coeur
Son coeur qui la réchauffe
 
Son coeur où se tient l’Ange
La voix de l’Ange est douce
C’est la voix du courage.
 

 mardi 28 janvier 2020, Les Hautes Fontaines 

 

Pjtg reçoit S J / vingt sixième envoi

 Grand cœur ballant
 
T’as pas cent balles ?
J’ai plus de blé
Pour aller au bal
Au bal masqué.
 
Masque sombre de l’ignorance
Impatient
De l’instant présent.


  18 février 2020, Corderie
 

Sans titre
 
Une voix chante en moi
Au plus secret de moi
Ses mots sont des notes
Silencieuses
Mémoire émue
De mon histoire muette.

 

Pjtg reçoit S J / vingt sixième envoi

textes de Stéphane (aidé de Victoria)

photo en noir et blanc Roger revue par tg

et photos tg

 

 

Partager cet article

Repost0
6 mars 2020 5 06 /03 /mars /2020 01:01

Larus argentatus & argentatus Larus

Ailes et coups suite

Vers l’est il attend le soleil

Vers l’ouest il conduit au sommeil

Le bleu s’aiguise au fil des vagues

Et la brise affute ses dagues

 

Quand les vents fêtent le vibrant

Et que se dresse la ferveur

La saveur du sel et des heures

Les éclats se flutent fuyant

 

Sur des mélodies aux accents

Infinis et si brefs narguant

Le fragile et le distancié

Des yeux avertis et déliés

 

Qui suivent à même l’azur

Les portées et les écritures

Qui s’en viennent sur ces marges

Se faire l’écho du grand large 

 

Ailes et coups suite

Photo : Bernard Groult : txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost0
3 mars 2020 2 03 /03 /mars /2020 01:01

Neuvième page

Réédition

Écrire à l’ombre des pignons

Sur les verticales se glissent des balises

Qui viennent brusquement décliner des devises

Des ombres franches et étonnées qui se brisent

Et semblent figurer des appelles de bises

 

Soufflent sur les blancheurs des vertèbres songeuses

Qui offrent sur le plan des reliures creuses

Où se lovent en douceur des striures douces

Énervements vertueux des doigts et des pouces

 

La distance se mesure en épaisseurs puits

Sentes et nervures qui guident les épis

Vers des horizons inattendus que les fleurs

 

Éprises de vérités nous empruntes pleurs

Sourires caresses murmures et musiques

Carapaces sans épines pauses vers l’épique

 

dessin : pj / txt et chx musical : tg

 

pour cause de soucis avec OB je réédite cette page

Partager cet article

Repost0
29 février 2020 6 29 /02 /février /2020 01:01

suite et faims diverses...

fables suite

Sur le bord de la route

Il n’y a pas de doute

On marche et on entend

Les autos et les gens

 

Se dégourdir la patte

Les oreille’ et le reste

C’est sourire en un geste

On n’est pas des ingrates

 

Mais après la balade

Ce qui nous fait plaisir

Les caresse’ en cascade

Et les gros gros soupirs

 

Les douceurs un bol d’eau

Un coussin et un gros

Repos un gros dodo

Ça c’est un cadeau

 

Mot ras l’idée  ça vient

Tranquillité mais oui

Et confort aussi  

Bonne sieste c’est bien

txt photo chx musical : tg

Partager cet article

Repost0