Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 00:00

" M " Housser

acry pascal 04

La majuscule macule le mitant des nuits mornes / Monstres & Cie exonérés d’impôts / Gueule émasculée des baisers cannibales / Chevauchées de neurones branchés sur le néolithique / Mont de Vénus épilé et scrotum crotté / L’amazone rafistole sa mustang débridée / Télécaster stressée / Le médiator des cauchemars fibrille sur des riffs déglingués / Les soirs d’ivresse sans disjoncteurs / Quand l’interrupteur flambe irradié du dedans /La vulve émancipée des ténèbres avale le passeur de subjonctifs / Livre ouvert convulsé de critères / Live explosé où les décors mordent le présent /… /... suite à la prochaine toile ... / ... suite à la prochaine toile ... / .... Suite à la prochaine toile ...  /...

 

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 00:00

" M " Acier

acry pascal 01

Pierres de Rosette revues et corrigées / Les faces dés multiples s’égaillent sur les grèves / L’incorrigible se prend à désespérer / Les pères Spective inaugurent les années / Sur la marge les scribes s’épuisent / Le pare chemin avale le passant / La Mer des ravages déborde sur la page / L’encens des foyers suppure et se fane / La flamme  insurgée des formes fermes / Dédicaces aux audaces arasées / Se fige sur l’autel des révoltes avortées… / ...

 

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 00:00

" I "    Cônes

 

acry pascal 03

 

Les vernis s’encrassent des yeux qui l’auscultent / Dire de la pitié sa possible misère / Albert tire la langue sur le timbre corné / La matière des ans insulte le relatif / De vagues vigies vaquent sur les berges vendues à l’étal des passifs / Le silence s’enfle de polyphonies remembrées / Des photons étonnés agrippent les frontons / Etoiles ensachées sans visées vénales / Visions vulnérables / Verbes fossilisés dans le vouloir des échafaudages visionnaires /… / ... 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 00:00

" T " moins

 

acry pascal

La térébenthine  s’affaire sans esprit / La résine a séché dans l’usine / Les angles s’enkystent dans la naphte des  nuits / Trois quarts / Profils et faces s’emmêlent les graphites / Cubisme à rebours des paysages / Accus acculés accumulés /  Portraits incrustés sur repeints volontaires / Etapes empâtées sur la toile / Détendue retendue rentoilées  / Forces exténuées qui s’extasient des possibles fictionnés / Romans de gare  perdues / Romans de gare perdus / Les voies du silences achoppent entre clopes et poussières / Aux aiguillages les rails tricotent / Boussoles barbouillées de visions… /...

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 00:00

"A" proche

acry pascal 02

 

Alphabet fabriqué pas à pas  / Casse sans titres / Caractères écrasés par la crasse des pays cages/ Et des autres / Suites et enjambements / Ponctuations obligatoires non spécifiées / Chemins cintrés / Phrase sans airs ni calages / Uniquement des points de suspension / Sans pensions ni rentes / Quelques lettrines jetées au hasard des ponts /  La cafetière de la mère Ordinaire a versé son amertume / Encre au plomb tiré sur l’horizon / Jus de mémoire cuits et recuits / Pigments de souvenirs peints et repeints et peints et repeints et peints et re peints / Strates sur strates sur stra...

 

 

fini les âneries :
acryliques sur toiles de Pascal 
Partager cet article
Repost0
21 juillet 2013 7 21 /07 /juillet /2013 00:00

avant veille du quatorze juillet

pjtg.jpg

Tentant de se mettre à l’abri du vent, qui emportait les feuilles, de papier.

Ils étaient trois :

Jacques boss des lieux, photographe à ce moment (donc invisible sur le cliché), Pascal revêtu de son tablier (d’encreur) et votre serviteur affecté aux tâches de cadreur et de presseur.

A l’issu de cette journée épique, des cartes postales estampillées Groutel (l’Atelier de) ont été réalisées.

Voici le premier tirage

L’auteur de cette ânerie (à lire au premier degré sans connotations désagréables ni péjoratives) était ailleurs à se refaire une santé. Tirage sur papier laser.

Voyez vous-même :

ÂnesBarrés

 

 

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 00:00

In situ

intermede 0001-1 copie

Nous sommes allés sur les ruines de la maison, cachée quelque part dans un coin du bocage. Une colonie de choucas y avait élu domicile. Pascal se souvenait de n’avoir pu achever le croquis pour des raisons de lui seul connues.

Nous avons fureté sur le tertre, par terre un morceau de l’encadrement de la fenêtre, nous l’avons ramassé et avec ces débris nous avons confectionné la baguette qui est venue parachever cette réalisation.

 

 

Les « œuvres » (entre guillemets parce qu’on ne se prend pas pour des stars) ont une vie,

(mais  ce qu’ont fait a le mérite d’exister ! et toc !).

Une amie chère ayant souhaité acquérir une des encres nous l’avons encadrée afin qu’elle puisse l’accrocher.

Voilà le résultat :

Avec notre paquet sous le bras nous sommes allés chez notre commerçante préférée pour choisir la baguette. Celle-ci nous a semblé l’idoine qui, en plus, ajoutait un supplément d’âme, une histoire, une scénographie, un complément, une atmosphère (quoi ma gueule ? )

 

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 00:00

reprise

metalblues01

 

Du Mississippi à Chicago

L’électricité est venue s’en mêler

Rails routes fleuves et canaux

Des plantations aux usines

Des baraques aux clubs

Des voix vives aux microsillons

 

 

Lino tirée à Groutel sur papier métallisé

Précédemment intitulée hommage à Muddy Water voir vers le nord

Alors que le tirage sur papier blanc était intitulé « Hommage à Robert Jonshon » voir jaunes

Les deux tirées avec de l’encre rouge

L’encadrement avec baguette vieil argent est intitulé « Métalic blues »

C’est le premier de cette série (présenté lors de la dernière expo au Hangar 43)

 

 


Partager cet article
Repost0
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 00:00

ô s'taire

006

L’océan en image des tentations

La fausse duplicité des rengaines fabriquées

Se noie dans l’abime des règles implicites

Sosies conduits d’aveuglements en reality-show

Vers des espaces sans cesse géométrisés

 

La mise en plis se heurte aux organes majeurs

Vitupère et revendique sa vulgarité 

L’équinoxe se refait un accès de vigueur

Entre détresse et puissance et torpeurs

 

 

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 00:00

reprises et chorus 

banjodeta 01

 

travaux en cours, des gravures anciennes

reprises avec d'autres couleurs dans de nouveaux cadres

un chantier qui peut être le début d'une nouvelle expo.

sur ce blog aux pages :

  bruns  ou bleu

un tirage tout simple de l'image

et des textes liés aux couleurs : arc en ciel blues

et on retourne vers les racines : roots en anglais (US) :

 

Partager cet article
Repost0