Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 00:01

À mes oiseaux

 

Bande x / pas nos rame hic

Aux oiseaux des nuits denses qui viennent hurler

Sur les trottoirs des mémoires en friches vives

Aux oiseaux des nuits brèves et nues qui se suivent

Les yeux souvenirs ancrés aux îles cramées

 

Les couplets tempêtent s’emmêlent et s’emperlent

D’épaves en ressac goinfrés des embruns lourds

Que les lames secouent de l’ouest au nord détours

Insensés que seules les frégates déferlent

 

Dans les nues et sur les plages des marges bleues

Des alarmes étarquées aux grés des naufrages

Quand les refrains se déchargent en rimes d’âge

Et que les oiseaux se démarquent vers les feux

Txt / image / choix musical : tg avec la complicité de pj

Repost 0
Published by pjtg - dans bandes
commenter cet article
13 septembre 2015 7 13 /09 /septembre /2015 00:01

Sang des riffs

 

Bande x / dextre extrême

Sur la soif des visages tatoués par le vent

Les vagues des caresses cicatrisent mal

Et redessinent sur les paupières des voiles

Aux multiples moires dans les yeux du dedans

 

Les doigts se tressent des mélodies innervées

Avec les tentures et les voilures et

Les tendons les organes les textes des

Histoires rares talents refrains et couplets

 

Dans les sillons aux bornes sexuées des légendes

Se racontent et sèment des graines par bandes

Les oiseaux aux becs ourlés les enrôlent par

Nues entières les averses versent au hasard

Txt / image / choix musical : tg avec la complicité de pj

Repost 0
Published by pjtg - dans bandes
commenter cet article
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 00:01

Des sentes en descente

 

Bande x / médiane

La trouée percutée des rythmes obstinés

Amoncelle sur les marches le poids des lois

Qui s’incèrent par erreur dans les clefs piégées

Par les portées encrassées des droits aux abois

 

Les serres raffinées des chimies ordinaires

Coiffent sur les nues les cortèges des hivers

Sans oublier dans les aires et les rituels

Les couleurs des plumes aux notes trop rebelles

 

Petits piafs et grandes envergures émargent

Sur le registre des légendes ornées la charge

Transmise de nids en œufs et d’ailes en dents

Des images et des chants portés par le vent

txt / image / choix musical : tg avec la complicité de pj

Repost 0
Published by pjtg - dans bandes
commenter cet article
7 septembre 2015 1 07 /09 /septembre /2015 00:01

Où l’âme rame

 

Bande x / senestre médiane

Le rameur pâle emmène vers les cavités

Cachées des autres nageurs des opacités

Que le dessinateur grise en marge et glisse

Sous la traine des images aux traits trop lisses

 

Là mis en strates de vers que la vie enterre

Se couvent les œufs de mystères aux noms tus

L’urgence cache sous des paravents austères

La fragilité des pages aux mots émus

 

Passages et chansons se construisent des ponts

Que les pattes des oiseaux signent en répons

La mélodie se mesure sur les  nuages

Quand ils tressent en vers l'alarme des messages

image / txt / choix musical : tg

 

Repost 0
Published by pjtg - dans bandes
commenter cet article
5 septembre 2015 6 05 /09 /septembre /2015 00:01

Sentes et senteurs

 

Bande x / senestre extrême

Les oiseaux et des ballades en la mineur

Là où se perdent les ornières et les modes

Une esquisse dans les sables dérange sueurs

Et cadastres enregistrés sur codes

 

L’ode des temps d’avant s’étage en quelques gages

Des chiens de couleurs éperonnent les nuages

Qui se dérobent de voilures en nus sages

Des pans entiers se divisent en plumes d’âges

 

Les fleurs impavides conjuguent des poèmes

A tous les temps hors mode dérapant des gemmes

À la distorsion complète des gammes bleues

Quand l’âme et le corps  tentent de délier les nœuds

txt / image / choix musical : tg avec la complicité de pj

Repost 0
Published by pjtg - dans bandes
commenter cet article
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 00:01

Deux mètres zéro huit

 

Last band / dis s ‘y aime pas (ou si)

Tout contre les rimes à la rame des dits

La plume des arpèges s’enivre des voix

Echappées des chants crus des oiseaux aux abois

Planeurs ou planqués exposés ou interdits

 

La plume des ciels se sert de l’acerbe

Du véloce mais fragile du négoce superbe

Introduit sur les nues ineffables lisibles

A contre point des musiques intraduisibles 

 

Symphonies opéras et chansons illicites 

Se dessinent et résonnent Édits tacites

Aux formes singulières qui cinglent à contre

Vents et dépoussièrent le cadastre et sa montre

txt et image : tg

Repost 0
Published by pjtg - dans bandes
commenter cet article
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 00:01

au bout dû roule eau

 

 

Last band / neuf y est pas (ou si)

Le vigile se vertige dans la silice

Et les vieilles plissures des efforts exaltés

Par de sombres rimeurs exténués et largués

Sur le bateau des supplices vertus et  vices

 

Le tout empaqueté sur vélin et dorures

A compter les tomes et les rééditions

La mère des typographes met à la dure

La méfiance des élus en villégiatures  

 

La plaque sur les mots nus ment à tous les coups

Elle ne sait que dire le texte des enfants

Morts par inadvertance chemin des perdants

Quand la gente littéraire revêt son loup

txt et image : tg

Repost 0
Published by pjtg - dans bandes
commenter cet article
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 00:01

En Marges

Last band / huis t’y est pas

Les oiseaux des écrits se mirent dans les yeux

Des voyelles celles d’Arthur et de ses frères

La douleur des offenses recouvre les cieux

Les lettrages des oiseaux écument les mers

 

La force des accords le fier envol des vers

Bibliothèques extrapolées couchées sans peur

Dans l’ombre des juk’box branchés sur le secteur

Avec en haut des cuisses la tension ternaire   

 

Qui se souvient des oiseaux si beaux éperdus

Entre les lectures et les riffs énervés

A face et pile sur le zinc émaillé 

Des Ivresses salées aux relances indues   

txt et image : tg

Repost 0
Published by pjtg - dans bandes
commenter cet article
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 00:01

Des rives

 

Last band / sceptre sait t’y aime pas

Les peupliers de Billie sur portée blues bleus

Les plaies cachés sous les tentures des aveux

Le pont amène l’énième thème je t’aime

Et ça s’encorde dans la valve des blasphèmes

 

Les ricochets des spasmes puisent l’énergie

Au fond des lacs ourlés que lient les épissures

Des âmes Les éclats de légendes ne durent 

Que le temps d’un soupir dans un sillon écrit

 

La vulve des fleurs s’entrouvre  aux heures impies

La main du concertiste tire le rideau

Le refrain fait grève sur le sable des nuits

Et la fièvre s’emperle de ris sur la peau

txt et image : tg

Repost 0
Published by pjtg - dans bandes
commenter cet article
8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 00:01

N’ai hâtif

 

Last band / si s’y aime pas (ou oui)

Nait acre sur le vif des vastes plaies sacrées

Le supplice évacué sur ordre des ressources

Multipliées par chimie des insanités

Avec le sel des outrages et le feu de la bourse

 

Golgotha inerte aux allures de légendes

L’empreinte sur les rétines crache l’amende

Défiguré au dos des actes notariés

Cachet replet gonflé commerce négrier

 

Sous la peau brune le rythme se plie et cède

Au lyrisme sa vaine membrure trop raide

Le sel des eaux sait la misère et sa danse

Des marées frelatées qui débordent les anses

txt et image : tg

Repost 0
Published by pjtg - dans bandes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche