Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 10:00

tatouages 

ténèbres 008 copie

 

Densité rare des rognures hybrides

Pulpes poreuses pompées sous la peau

L’architecte réunit des soudures mobiles

Et compose un théâtre insolent insolite

Isolé sans issues / suites composites

Décortiquée sur l’étal viande os et flux

Artiste et décors se mélangent et forniquent

Corps et cris humeurs et nourritures

L’électricité alimente la forge où des Titan

Aux ailes mordorées creusent à même la beauté

 

 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 01:00

angles et reflets

ténèbres 007

 

Un ange mal peigné sans rime ni sourire

Tente de ceindre la raideur des tentures

Devant le miroir abrupt la peau s’embue  

La patience s’épuise en piètres civilités

Le labour des parures retourne les cicatrices

Inflammées Le vigil minutieux expose les carences

Sur les rayons ténus des spectres or donnés

 

 

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 01:00

port des nuits


ténèbres 006 copie

 

Les côtes de la nuit étayées des sédiments

Du labeur et de la peine tiennent le verre

A hauteur de poitrine entre rimmel et rides  

Ectoplasme des heures grises spasmes et asthme

Des jours sombres naufrage des voyances

Sans sang sens censuré sans l’ivresse

Nid de fièvres où se glissent

Les aspérités des plaies sur le vif

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 01:00

beau cage

 

ténèbres 005

 

 

La nuit encre la parcelle

Où chantent le merle le philomèle la

Musicienne Le lit des ombres ancre la lune

La valse des calendriers peine

Le facteur a perdu la dernière lettre

De l’alphabet L’ombilic de papier givre

Les plis de la robe des crépuscules  

Dans sa cage elle fait la belle

 

 

 

 

 
Partager cet article
Repost0
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 01:00

 

portrait de nuit


tenebres-004-copie.jpg

 

Une fenêtre sur la mémoire

Une chanson en blanc et noir

Un sourire aux yeux sépia

Un oiseau qui s’invente plumes et trilles

 

La nuit aux yeux de souvenances


 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 01:00

sans somnifères

 

ténèbres 003 copie

Avec sa tenture de fatigues

La journée  leste le sommeil

La fenêtre se floue / lavis et nuit

Quelques raies s’agrippent aux voilages

Les rêves affluent sans bruits

L’obscurité étend son règne…

 

 

 

pour le plaisir avec le grand BOB

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 01:00

robert pete william

ténèbres 002 copie

 

L’huis bat dans le noir une guitare

Raconte le trimard étape à Angola

Venu de Zachary : Robert Pete

Narre ses bagarres ses espoirs

 

les dessins de Pascal : les premiers j'ai laissé signature et date
par la suite peut-être pas, ce sera une question de mise en page
à bons lecteurs / écouteurs / regardeurs : salut
Partager cet article
Repost0
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 01:00

impasse

ténèbres 001 copie

 

La nuit couve la ville / ombres et lumières

Un trou entre les lampadaires

La musique pulse au fond

Une voix de basse piano guitare

« Ne laisser pas mourir cette musique » (1)

 

(1) Willie Dixon

 

sur des dessins à l'encre de Pascal
une autre série sur pjtg : "ténèbres"
nous passons maintenant à une page tous les deux jours
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 01:00

motif chromatique

 

arbre et oiseaueve 001

 

Les veines s’étirent

Sur la placide plaine plasmatique

Cyparisse veille sur les lèvres du volcan

Les ailes du pétrel incisent l’horizon

Florilège pélagique plissure du crépuscule

 

voir hier et plus en amont : "ballades à contre ton avec oiseaux"

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 01:00

motif échappé

 

arbre et oiseaueve 01

 

Glissements progressifs

En

Vol

Envol

Essors

Essentiel

Fou de Bassan, du Cap, austral, d’Abbot, masqué, de Grant, brun, à pieds bleus, à pieds rouges, variés

 

Jusque la haute mer...

 

 

cinq tirages superposés et décalés sur calques 

un papier rouge en fond

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche