Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 00:01

Des sentes en descente

 

Bande x / médiane

La trouée percutée des rythmes obstinés

Amoncelle sur les marches le poids des lois

Qui s’incèrent par erreur dans les clefs piégées

Par les portées encrassées des droits aux abois

 

Les serres raffinées des chimies ordinaires

Coiffent sur les nues les cortèges des hivers

Sans oublier dans les aires et les rituels

Les couleurs des plumes aux notes trop rebelles

 

Petits piafs et grandes envergures émargent

Sur le registre des légendes ornées la charge

Transmise de nids en œufs et d’ailes en dents

Des images et des chants portés par le vent

txt / image / choix musical : tg avec la complicité de pj

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
La charge des images et des chants portés par le vent émargée par les petits et les grands, quel beau mouvement !
Répondre
P
les chants des images et les images portées par les chants, des bédés à ciel ouvert.Les tempêtes et les bises, gros grains et zéphyrs redessinent les paysages, et leurs mélodies. @ +
Z
Une chanson extraordinaire, toute en symbiose avec ton texte et ton graphisme, le vent emporte tout. Bises et bonne journée. ZAZA
Répondre
P
plus ou moins vite, la mémoire résiste, quelques images aussi, quelques vers ; l'essentiel peut être ? @ +
L
ça remue !
Répondre
P
il le faut par les temps qui nous échoient, un peu de remue-méninge ou autre décoiffage espérant que ça face changer quelque chose quelque part avec quelques un(e)s @ +
T
On sent bien le mouvement, les éléments qui fâchent la route
Le territoire qui change, évolue, quasi organique
Mais les explorateurs continuent leur marche !
Répondre
P
au moins jusqu'au bout de la bande ! et les bandes mises bout à bout ? il est des énergies qui débordent le cadre mis en scène et plus généralement ... @ +
P
la nature s'endort, seul le chant d'un oiseau remue la sente.
j'ai ce CD et j'adore
ton dessin superbe ou quand on ne garde que la sensation du chemin. merci
Répondre
P
je me suis souvent demandé si ce ne serait pas le chemin qui dirige nos pas, nous laissant l'illusion; les oiseaux on un recul que nous n'avons pas même si nous les écoutons, et la musique pour accompagner, quelques fois le choix est difficile... @ +

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche