Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 01:00

Veines

ténèbres 40 jpg

 

Des taches et des vides dans la sève des baisers

Bousculent les œillades des cœurs éperdus

Sur la scène des  cadrages privés fondus

Au noir sur pellicule nitrates égarées

Le projectionniste recolle les coupes

Lego et logos se logent à la même enseigne

Rue des cinés de quartiers – flash back

 

 

du blues boosté british. je ne pouvais faire l'impasse. je ne vous inflige pas Rattesnake Shake : dix minutes de pure bonheur avec trois guitares speedées. sur le live Boston Blues.

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article

commentaires

telos 05/03/2013 07:48

être vaine du temps.. en faire fi...

pjtg 05/03/2013 11:49



"avec le temps va tout s'en va... on oublie..." mais ce n'est pas si facile.



martine 04/03/2013 15:45

beaux tracés dans le temps-musique, poème et dessin ,tout y est-

pjtg 05/03/2013 11:48



étonnant comme l'un appelle l'autre et dialectiquement : tout se mêle images, sons et chorégraphies.



Minik do 04/03/2013 15:05

Dancefloor et montées de sève...

pjtg 05/03/2013 11:46



sur les parquets (en vrai) bois, des musiciens et des couples qui évoluent... en noir et blanc (et beaucoup de gris)



L.D. 04/03/2013 14:11

Encore un coup de nostalgie avec la musique.
Nostalgie égalment avec les cinémas de quartier.

pjtg 05/03/2013 11:42



un peu oui, c'est un peu comme les espèces disparues, restent des images et la musique...



Topa 04/03/2013 06:48

Rien à voir : grand bravo pour ton étape sur Paris-Nice !...

pjtg 04/03/2013 08:27



faut que j'aille aux nouvelles ... et bien ce Damien a du chien. souhaitons lui de beaux coups de pédales et de belles étapes.



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche