Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 01:01

Sur les lueurs

Arbres rouges / écarlate couché

Se glissent des messages hors d’usage élans

Brisés sur les ailes des corbeaux déclinés

Sur les pages des marronniers fardés parents

Des enfants sur vitaminés mais décalqués

 

La cabane des mômes éperdus se farde

Des soupirs et des chansons largués sur le vif

Paysages dépliés perçus au passif

Légendes évidées agrippées à leurs hardes

 

Le sable des nuits grises morcelle les flux

En bancs de verre brisé par des pas fiévreux

La mélodie  filtrée griffe les lèvres nues

Naufrages maquillés des refuges anxieux  

Linogravure : pj / txt et choix musical : tg

Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 01:01

Hors saison

Arbres rouges / couleur une

Tendus vers l’horizon ses bras huent les vivants

Ils teignent sur les yeux le sang des tronçonneuses

Les cernes dédicacent la ferveur des ans

Et cousent les veines du ciel les plaies terreuses

 

Accotements aux heurts et otages des yeuses

Planches disjointes filtres des forces percluses

Abris bricolés pour tempêtes sans excuses

S’enroulent peignent les mémoires hasardeuses

 

Pleuvent les heures fuligineuses des coups

Donnés sans raisons ni savoir sans art ni goûts

Danseuse figée sur les ciels illustrés traits

Enumérés sur compte négocié forfaits

Linogravure : pj / txt et choix musical : tg

Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article
11 juillet 2015 6 11 /07 /juillet /2015 00:01

Croisée va où vœux

 

Ténèbres d’eux / couvées

La rue allume hier des sons aux réverbères

Relents aux accents de soupes rancies lourdes

Vagissements étranglés des mélopées sourdes

Percutées plein chant par les oiseaux réfractaires

 

La rue s’allume aux tops des horaires fériés

Les corps relus et revus dressent des décors

Peuplés des ombres et des fantômes retors

Chantés sur le zinc des bars aux alcools taxés

 

Entre les écris les couplets et les silences

Les riffs s’infusent d’harmonies inouïes libres

De toutes licences perfusées vaillance

Relative à la texture m’aime des fibres

image : pj / txt tg

Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 00:00

Plonger

contre

(4)

ténèbres 3503

 

Symphonie en sous sol

Là ou ailleurs la mine est

Nadir sans spot

Pas de pot pour les potes

Puits de nuits où tout fuit

Tu sans vous où nous fond

Dans le bitume arachnoïde

Des cinéphiles égarés

Au bord des écrans écharpés

 (4) coda

 

fin de "ténèbres" si tant est qu'elles puissent avoir une fin, ni début, d'où coda voir ad libitum

 

et un bluesman blanc (doublement) avec cet hiver qui n'en finit pas de finir
Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 00:00

plongée contre (3)

ténèbres 3501

 

L’occident calfate le jour

De ses étoupes et de ses ors

La chaloupe de goudron traine son filet

Les néons bons apôtres invitent le chaland

Les langes  de mélancolie mêlent

Dessous et dessus à faire perdre le nord

 (3) synthèse

 

Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 00:00

contre plongée

(2) antihèse

ténèbres 3502

 

Cligne l’orient dans le verre chaviré

La nuit se mire en son trouble décalé

La lune a mis sa lunette de soleil

Et joue aux pirates en désespoir de causes

Trêve brève / Contrebande de rêves

 

 

Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 00:10

    pirouette : 

                            contre

                                       plongée

                    (1) thèse

ténèbres 35 jpg

 

Mélodies sous les combles

Ballades composées de sortilèges

Et de peurs de plaisirs et de silences

La lune à l’ombre des mouillures

S’expatrie et dessine des muscles

Sur les rimes trempées de cadences

Noires et souples nacrées sans artefact

 

et un vieux standard : nostalgie nostalgie !!!!

 

 

Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 00:00

derniers pas sagesténèbres 48 copie

 

A rets sur I mage

Les voyelles s’émancipent et tournent la page

Les voies elles s’émancipent des chevaux et des cages

Les voix ailes aiment / nerfs aux yeux de femmes

Etendues sur le derme des livres / au creux des musiques

L’encre se fait belle ou terrible

Sourire / grimace / ride / cicatrice

Une risée une harmonique au fond de la fosse

Un couteau damassé replié dans les yeux

 

 

 

une belle reprise d'un blues de Robert Johnson

 

Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 01:00

derniers pas / aller

 

 

La rue se raidit sur l’ubac des hivers

Le bitume s’irise de solutions ingrates

Le dos tourné écrête la lumière

Minuscules invendus à crinière salée

Les semelles s’éloignent refusant de s’abstraire

Rue des mystères et des boulevards rares

 

Les paupières du jour s’abaissent 

Aux rythmes des blues oubliés

 

  ténèbres 4801

 

 

 

Magic Slim est allé enchanter (son blues) ailleurs ce mois de février.
Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 01:00

hors portée

tenebres-46-jpg.jpg

 

Moiteur des paumes habitées salées

Rondeurs soyeuses des lèvres chantées

Au périmètre de l’iris la sueur goutte

Et laisse voguer la dérive des doutes

Des  doigtés suaves glissent sur l’ébène  

Et laissent les blanches respirer aubaine

Mesures éludées doigts déliés en liberté

Le battement s’enfièvre  tempo dédoublé

 

 

 

Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche