Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 01:00

profil paysage

tenèbres016

 

Le chemin draine peine spleen indécence

La détresse les amours écharpés la chance

Le frileux passage vers la confiance le silence

Nyctalope où se tressent les failles des entrailles

Seule mélopée engrossée des hasards

Articulation et raideur refus coups de cœur

Fugues renoncement fausses pistes

Voie royale où la reine trace la route

 

 

on ne pouvait pas y couper 

et peut-être ultérieurement d'entendre ce thème

décliné par différents interprètes

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article

commentaires

telos 27/12/2012 14:49

les 3 premières lignes me vont si bien..

pjtg 27/12/2012 15:37



ce n'était pas intentionnel, on peut évoquer l'empathie, ou la sympathie (en musique une corde vibre à l'unisson d'une autre), accorder ses mots ?



Topa 27/12/2012 10:40

Ah ! mais, tout vient à point qui sait attendre...
Pour une fois, je connais et le chanteur et la chanson !...

pjtg 27/12/2012 12:03



c'est un grand, il mérite notre re connaissance. j'ai encore quelques "standards" sous le coude, mais on va retourner vers le delta blues (via mes lectures), et partager de belles découvertes.



la bacchante 27/12/2012 08:10

Que de monde à ce carrefour.

pjtg 27/12/2012 09:19



s'il est fréquenté, il n'est pas forcément fréquentable, c'est un des intérèts.



L'emmerdeur 27/12/2012 08:00

La créativité est un vilain défaut.

pjtg 27/12/2012 09:18



autant de défauts que de routes à ce carrefour, y renconter Robert Johnson serait mon voeux.



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche