Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 09:01

Déferlante

Ecrans-partiels-005.jpg

Les missives se mobilisent

L’expectative active

Des exocets expertisés

Délivre sur devise

Les attentes se cristallisent

La salive des mots ciselés

Masque la viande chargée de clives

Érode l’ordonnance des prières

La masse lourde des enduits

Plaque sur la verve son vernis nacré

Dans le parfum des fièvres

L’écume brave les orages

Venus en toute franchise

Depuis les nuits des temps indurés

Dans l’écorce des phrases écrites

Sur la portée des amours fauves


et pour accompagner deux grands : Jean-rené et Léo

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Minik do 26/06/2014 07:54

Superbe billet (visage, poème, chanson)

pjtg 26/06/2014 09:21



merci, on va essayer de ne pas te décevoir par la suite.



Martine 24/06/2014 09:53

ses regards me cherchent... me captent....et....m'aspirent....

pjtg 24/06/2014 10:08



vases communicants, d'où ma théorie de la triangulation avec texte et musique : voir sous plusieurs angles en même temps.



Topa 24/06/2014 09:22

D'accord avec Telos : ces regards sont pénétrants...

Chanson : la version d'Arno ne manque pas de sel...

pjtg 24/06/2014 10:06



ils nous regardent et nous nous voyons dedans, un jeu de miroirs où on ne sait qui interroge l'autre. Arno donne une belle interprétation, il sait de quoi il chante étant du nord, une infusion en
quelque sorte.



telos 24/06/2014 06:33

sans le savoir j'ai écrit aussi ce mot expectative..
bravo à Pascal pour ces regards .ils intimident presque, ils entrent chez moi...et ces tons..j'admire.

pjtg 24/06/2014 08:52



un des objets de ce blog c'est de faire vivre (un peu) les réalisations, les donner à voir, revoir sous des angles nouveaux, ta réponse donne à penser que ça marche.



Tmor 23/06/2014 11:25

Ce portrait est saisissant. Cela me rappelle une image dans le film (inspiré de l'oeuvre de S.King) "la ligne verte". Celui qui aspire les maux de l'âme. Très aérienne comme image. Bravo.

pjtg 23/06/2014 14:34



et pourtant le choix des couleurs est plutôt minéral, ce que tu dis me fait voir la toile autrement, je ne voyais que du sortant, mais oui ça aspire aussi.