Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 01:01

Rimes et frimes

 

À quoi rime elle / vingt et troisième coup d’aile

Les oiseaux sombres des paysages contraints

Exécutent sur la soie des brumes grand tain

Des fresques aux sourires incertains Les mains

Des actrices déplient la lisse des refrains

 

Surnagent d’étranges voluptés constellées

Sans évidences manucurées au couteau

Par des anges venues de pays bien trop chauds

Portées par des vents récurrents et ciselés

 

Les artistes se perdent à couvrir les plaies

D’onguents et de pigments de mots et de couplets

D’autres affutent les lames et les sonnets

Les oiseaux se défient à recoudre les rets

À quoi rime elle / vingt et troisième coup d’aile

images txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans à quoi réel
commenter cet article

commentaires

Minik do 26/01/2016 07:54

L'astre du jour éclaire l'étendue du désastre...
A+

pjtg 26/01/2016 09:34

et il l’éclaire fort avec toutes les couleurs et les éclats nécessaires, on attend la nuit pour atténuer ou au contraire souligner d'autres aspects. @ +

les Caphys 24/01/2016 11:06

pas mal ces "blackberry" que je ne connaissais pas

pjtg 24/01/2016 11:22

c'est en écoutant W 3 blues que je découvre beaucoup, des jeunes et des moins jeunes @ +

Topa 24/01/2016 10:02

C'est le nouvel an des arbres dans le calendrier juif...

pjtg 24/01/2016 11:21

je ne connais pas ce calendrier, s'il y a un nouvel an des arbres c'est intéressant, les arbres en ont bien besoin @ +

Lily 24/01/2016 08:37

A mettre dans les archives du vent des oiseaux et des sourires incertains.
La lumière caresse les plaies que les oiseaux recousent sans faim
Tandis que dans le lointain s'évanouissent quelques refrains.

pjtg 24/01/2016 11:19

les oiseaux sourient du bout des ailes / ils saisissent des grains de lumières / ils éclairent des parcelles inattendues de nos anatomies / et projettent vers les nues des clartés exocet /

Tmor 24/01/2016 08:05

Soleil tourmenté d'idées floues
Lumière contrariée d'étranges reflets
Les artistes se perdent à couvrir les plaies
Comme tu dis, les spectateurs y décriptent des histoires intimes
Bravo

pjtg 24/01/2016 11:15

les idées se flouent / les flous déroutent / chercher son chemin / conduit vers d'autres horizons / peindre des moments dans les histoires pour aider à cerner un peu mieux les scénario sous-jacents ? @ +

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche