Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 01:01

Crimes de rimes

 

À quoi rime elle / vingt-deuxième coup d’aile

Corps vidés de leurs rimes bordées de vacarmes

Slices hésitants sur les nervures des larmes

Échancrures avides ourlées des muqueuses

De l’Érèbe  Quand les corbeaux des nébuleuses

 

De Guillaume remontent des fleuves aux yeux

De feu Les paysages se peignent sur des vents

Furieux qui s’ouvrent dans les creux des adieux

Séparant des territoires acérés Dents

 

Découvertes et offertes aux ardeurs des

Cauchemars migrants depuis des siècles relais

Sang dilué dans les orages et sur les grains

Les soufflets de la nuit s’y reposent en vain

À quoi rime elle / vingt-deuxième coup d’aile

images txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans à quoi réel
commenter cet article

commentaires

Tmor 22/01/2016 09:19

Y a quelque chose de médicalement inquiétant dans l'image. Les "Corps vidés de leurs rimes bordées de vacarmes" m'ouvrnet une lecture singulière, profonde, quelque chose qui rampe, qui est là, qui attend, ou pas.

pjtg 22/01/2016 11:21

dans les mots et les images il en est qui se cachent, qui peuvent émerger, quelquefois je les place sciemment, d'autres fois ils s'invitent et gisent ou apparaissent et émergent aventure à chaque fois ... @ +

Lily 22/01/2016 08:27

La mélancolie des corbeaux
Sur le peigne des vents
Souffle et se dilue
Sur le territoire des nervures

pjtg 22/01/2016 11:18

ces corneilles et corbeaux qui veillent / ils désignent du bout de leurs chants / des réalités à considérer / tendre les sens pour tenter d'entendre @ +

photodilettante 22/01/2016 07:56

la force de la souffrance..

pjtg 22/01/2016 11:16

je fabrique images et txt avec ce que j'ai et ce qui me pousse sur et dans les doigts, simplement dire : je suis toujours vivant. @ +