Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 01:00

Troc lisible

objets-014.jpg

 

Échange « I » contre « U » sans confusion voir complexion ni dérivation ni déviation

Risque de confusion de confession de connexion de corrections sous conditions

Exposé à relecture contrepèterie calembour ou oxymore

Les « O » sont la  - mineur pentatonique –

L’intro voyelle tous les oiseaux

En sus tous les signes pluriels des substantifs 

Du bout du ciel de lit au contre ut des voix perchées sur le festif

À contre sens ça va sans dire

Les sens expirent dès que la voix reprend son souffle

Le sens se tire dès que l’arroi s’en mêle

Le temps vire dès que les nues se poivrent

La voie se noie

La noix de mots amène aux piafs

Contrevoie sans contre sens

Contre-voix à rebrousse poils

Édith microssillone sur cédérom dévédé voir bédé augmentée ciné (c’est sur dicté)

Echange eau contre vin

À la santé des amitiés  

À la moitié des sens espérés

L’autre moi t’y es

Et disséquer les sons sans sens

 

Pete Seeger s'en est allé chanter ailleurs le 27 de janvier. né le 3 mai 1919 à New York. en 2012 il a enregistré deux albums à la mémoire de son ami Woody Guthrie.

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans chantier
commenter cet article

commentaires

tilk 21/02/2014 01:08

et bien moi j'écoute Bad Brain ; leur album dub...

et toujours admiratif de tes créations...
amitié
tilk

pjtg 21/02/2014 09:52



merci d'élargir mon horizon musical, je m'en vais écouter en travailant à de nouvelles pages @ +



Tmor 20/02/2014 19:08

Des lignes et des courbes qui se croisent, s'entremêlent, créent de nouveaux paysages. Vive la transparence ! @+

pjtg 20/02/2014 19:21



c'est un espace qui n'arrète pas de se renouveler, mais ça risque d'être lassant encore quelques pages et puis on verra. @ +6



martine 20/02/2014 08:41

la musique de tes sons me réveille en douceur même si l'enchevêtrement des vers(verres) me semble tempêtueux

pjtg 20/02/2014 14:04



ben c'est un peu une collision, c'est souvent les cas tu diras, bon là il me semblait que les inférences pouvaient faire rire (ou pleurer) j'aime les raccourcis : couper le fromage est une belle
manière de l'entamer. @ +



Topa 20/02/2014 08:07

Il est des sons avec un sens caché...

pjtg 20/02/2014 14:01



la polyphonie, la polysémie... depuis tonton Sigmund et les surréalites... c'est quand on s'attaque à son cas (assois heu à soi) que ça devient encore plus marrant. @ +



cafardages 20/02/2014 07:15

ça a du sens !

pjtg 20/02/2014 13:57



tant mieux, temps mieux, il est un critère de choix dans mes productions, c'est qu'après quelques temps à la relecture je me dise tiens c'est toi qui a commis ça !  @ +



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche