Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2020 4 15 /10 /octobre /2020 00:01

La grenouille et ses amis

Fable La grenouille et ses amis

Une grenouille verte

Sous les typhas disserte

Un âne qui l’entend

Vient apporter son chant

Le coq ses poules en sus

Ça fait concert voir plus

 

Le chien le chat ajoutent

Et c’est belle joute

Un concert décibels

Avec codas rebelles

Le voisin avisé

Invite les amis

Et c’est une soirée

Forte et réussie

 

À moins que heu

Des passants heu

Peu désireux

Peu curieux

D’ouïr ce récital

Le bannissent brutal

C’est le rejet fatal

 

Mot râle été

            Mot râle ité (*)

            Mot rat lité (*)

            Maux alités (*)

Resté dans la cité

Amateurs de télé

Et laissé nous chanter

 

(*) au choix

photo / txt et chx musical : tg

Partager cet article

Repost0
29 février 2020 6 29 /02 /février /2020 01:01

suite et faims diverses...

fables suite

Sur le bord de la route

Il n’y a pas de doute

On marche et on entend

Les autos et les gens

 

Se dégourdir la patte

Les oreille’ et le reste

C’est sourire en un geste

On n’est pas des ingrates

 

Mais après la balade

Ce qui nous fait plaisir

Les caresse’ en cascade

Et les gros gros soupirs

 

Les douceurs un bol d’eau

Un coussin et un gros

Repos un gros dodo

Ça c’est un cadeau

 

Mot ras l’idée  ça vient

Tranquillité mais oui

Et confort aussi  

Bonne sieste c’est bien

txt photo chx musical : tg

Partager cet article

Repost0
29 novembre 2019 5 29 /11 /novembre /2019 01:01

Canis lupus familiaris / Canis lupus familiaris

Deux copains

FABLES suite et pas faim

Mais que font ils

Nous on attend

Sur la grand’ île

Des bons enfants

 

Les yeux tactiles

Le nez vigile

Et des caresses

En bout de laisse

 

La truffe à l’air

Même en hiver

La patte offerte

Le tout alerte

 

Qui vient ce soir

Faut bien savoir

On verra bien

C’est un copain

 

On fait la fête

Ça c’est pas bête

Une lichette

Une tapette

 

Moralité

Une amitié

Peut débuter

Cette journée

photo, txt et chx musical : tg

Partager cet article

Repost0
11 avril 2019 4 11 /04 /avril /2019 00:01

agapornis fischeri

les Inséparables (fable)

Il  était une fois un pauvre homme

Qui s’était perdu entre somme

Et total des avoirs

Isolé entre espoir

De gains renouvelés

Conquêtes de marché

Opérations et chiffres

Le silence des taux

Ne connaissait ni fifre

Ni orchestre ni signaux

Recompter les totaux

Comblait son horizon

Très loin de tout flonflon

Virgules et zéros

Comblaient ses espérances

Colonnes et absence

Au coin d’un parc recul

Une femme au hasard

Deux oiseaux en regard

Il pense ridicule

Ils s’aiment c’est très beau

Articulent des lèvres

Dans les calculs c’est trêve

Il en perd tous ses mots

Un trouble l’envahit

Des souvenirs d’enfance

Une parole enfuie

Un baiser à distance

Il abandonne tout

Puis la femme sourit

Il l’a suit ébahi

Et il part loin des sous

Liquider les actifs

Sans rectificatifs

 

Moralité

Qui croit tout posséder

Ne tiens que l’ombre de ses rêves

Les bilans crédités

Sont possessions vides et  brèves

Au regard d’un baiser

Une douce envolée

 

agapornis fischeri oui

(Inséparables de Fischer)

Il faut bien dire ici

Les noms de ces  acteurs

Ils signent des deux ailes

Sans rire nid rebelle

 

f

Partager cet article

Repost0
24 mars 2019 7 24 /03 /mars /2019 01:01

Près de l’étier

L’âne si doux …

Il s’appelle Amédée

Il n’était pas bien né

S’entend en société

Souvent  mal entouré

D’oiseaux peu éduqués

 Entre travaux des champs

Et dur labeur marchand

Seul il aimait les vents

Ou doux ou bien violent

Qui passent les frontières

Et sortent des ornières

Venaient tous les enfants

Lui caresser les flancs

Le chant de l’alouette

Pouillot ou bien fauvette

Goélands et guifettes

Le berçaient l’entouraient

C’est c’est ainsi que l’âge

Et le progrès venant

On le laisse dans l’herbe

Dont on ne fait des gerbes

À peine une cabane

Ouverte par devant

Mais viennent les amants

Poètes et errants

Lui dire doucement

De Francis James le doux chant

Qui lui promet le paradis

Et lui faire signe en passant

Chanter jours de peines et puis

Fable sans morale

Simple par la beauté

Des bêtes et des gens

Quelques rimes affables

L’œil grave et étonné

Le salut des braiments

L’âne si doux …

Photo, txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2018 6 20 /10 /octobre /2018 00:01

Le pinson et la tartine

Fringilla coelebs

Fringilla coelebs

I l était une fois

Hier ou demain

Un pinson pris de faim

Qui Sur l’herbe aperçoit

Une tartine côté gras

Sur l’appât Il s’abat

Bec en l’air bec en bas

Il ne fait pas

Le Délicat

Mais voilà

Il ne voit pas

À la fenêtre bien caché

Le photographe outillé

Et clic et clic et clic

Les clichés les portraits

Les gros plans les effets

Notre fringille

Fort habile

Se gave tant qu’il ne voit

Le gros chat aux abois

Heureusement alerté

Par le voyeur patenté

Il s’élève juste avant

Que le félin soit sur lui

Moralité

Dans certaine maison

On peut ne pas faire attention

La conséquence sera de se voir

Programmé et photographié

Après avoir profité

Moralité

Pour la planète Il faut alerter

Afin de mieux protéger

Nos amis les oiseaux

Qu’on se passe le mot

 

photo : Bernard Groult

txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost0
6 octobre 2018 6 06 /10 /octobre /2018 10:28

Un greffier

fable d'eux

Sur son panier un greffier

Faisait la sieste bercé

De songeries indolentes

Quand une colombe roucoulante

Se pose sur la table roulante

Légumes cuits à point

Pour le maitre de maison

Qui se prépare au salon

Le prédateur chafouin

En douce se tapit

On s’en doute ravi

De se voir déjà nanti

D’un repas aisé gratuit

Il tente l’appui sur un siège

Dont il ne vise le recul

Sans voir les pieds à bascules

Le fauteuil qui se fait piège

Patte légère et queue alerte

Le chat saute à sa perte

L’élan dévié il choit

Dans le très fort roncier

Les poils entremêlés

Et peau bien tailladée

S’assurant que nul ne voit

Le chat vexé se retire

Tenter de panser ses plaies

Pour ne point offrir

Ce triste portrait

À la colombe de la paix

Moralité

En résumé

Qui bien trop vite croit

Satisfaire sa faim

Doit s’assurer que les lois

De la réalité ne vont point

Contredire

Ses désirs

fable d'eux

Ou dit autrement

Et directement

Les nobles desseins

Des frères humains

Erigées en portrait

Ne sont point de vains traits

 

Txt, images choix musical : tg

Excusez pour les dates erratiques …

Partager cet article

Repost0