Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 00:00

faux sang blanc

rive-copie-2.jpg

 

Jusant ajusté au magister du mot

Jouer et rejouer la scène hors horaires

Or dit nerf pores au bord des vers

Corps morts sur le flot aux crues Styx

Vœux et œufs et nœuds et creux

Ronds de bosse et quart de brie

Taf  piaf staff baffe gaffe paf dans la nef

Le miroir grime les reflets et les rides

 

 

sur un standard venu du fond de la Louisiane

une rencontre blues/rock et bons vins

et la preuve que la valeur n'attend pas le nombre des années

 

sur "pjtg mets tes hauts" fin (provisoire) de l'avis de tempête.

à suivre une brève nouvelle en vers (et contre tous).

Repost 0
11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 00:00

 

ressources

 

rive-1-4-copie.jpg

 

La salive des nuits encrée sourd

Des muqueuses acryliques

Les soies caressent la peau des paysages

Penne dressée et mine à plat

Main hasard et le reste à l’aventure

Le drain des traits enchaîne les veines

Pigments et diluants de concert

Sous  les accents blues de Robert & Cie

 

 

 

Repost 0
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 00:00

complies en complicité

retour-4-bis-copie.jpg

 

Les gendarmes s'accouplent entre lichens et polytrics

Le Philomèle octave module et séduit la nuitée  

Le coucou s’occupe à saquer les coquilles

Les jacinthes pointent les pervenches tracent

Les coroles croquent des arcs-en-ciel  excentriques

 

Morchella esculenta sur œufs battus ou veau de lait

La récolte séchée parfume déjà les mois en « R »

 

 

Repost 0
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 00:00

primes printanières

 

retour 4 copie

 

Printed sans code barre ni quote part

Plein pot chlorophylle libre hors taxe

La charbonnière alterne vols et vrilles

La chenille courbe ses cils et mue

Alerte Alberte criaille et couve

La cloche réchauffe son fragil re-plant

La buxaie brille baille et écaille des bruines de vernis

Rasades de rosée rustique

Salade taraxacum et fleurs de borago

Plantago coronopus avec vinaigre fin

Et croutons et lardons et œufs durs

 


 

une voix qui m'a toujours ému Eva, que j'ai retrouvée sur le net 

 

 

Repost 0
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 00:00

Haie dit "fils" retour 13 copie

 

Encadrement bâti sans épate  

Terres cuites en ligne de suite

Dans les I dés de terres vernies

Une messe en Ré

Plastique les châssis 

Evadée des vinyles

Aile perd son crêpe

Les oiseaux décryptent des portées

Connues d’œufs en œufs  

 

 

 

Repost 0
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 00:00

sentinelles

retour 12 copie

La basse installe la nuit sur le couchant

Laissant aux comètes les solos virtuoses

Modal perfusé de visions illégales

Les sylphes taisent leurs ardeurs

Laissant aux oiseaux leurs chants

Aux nuées leur fraicheur

A l’atome des planètes

A l’organe ses plaies

 

 

 

Repost 0
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 00:00

telle hure se hisse

retour 7 copie

Sur la sente en clef d’infortune

Des orchestres  aux élytres irisés

Mordent sur les nuées calibrées par hasard

La fuite des reliefs chavire les broussailles

Dons de sève et savants sortilèges

Newton calcule des virages

Qui ne signifient rien

Au regard du statuaire

 

 

 

Repost 0
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 00:00

haut d'as

retour 9 copie

 

Land art enivré par un printemps brutal

Modulations de fréquences mixées en live

La ronde des estives inonde les formats

Un passeur de légendes fignole des baisers

Qui viennent museler pour un temps

La fronde des sillons arrimés aux étoiles

 

 

Repost 0
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 00:00

vert tu oses

retour 11 copie

Des dés découpent des dais illusions

Des ombres sombrent dans les angles

Des sangles bandent les rangées érigées

Bardes accouplés aux heures accordées

Sur la lire des lièvres en festons découpés

La nuit se prépare à accoucher ses chimères

 

 

 

 

 

Repost 0
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 23:00

main impaire et joue

 

retour 6 jpg copie 2

 

Eclisse et ente sur pelure de gomme

L’épure se coince le pli des mesures

Le double arpente en rêve le chemin

Dans l’allée dépliée les bordures bissent

Le concert des parterres

La pelouse épouse la minerve de papier

 

une manière d'être sur de trouver sa rose c'est de dessiner le plan du jardin où on la fera pousser
Repost 0