Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 00:01

À mes oiseaux

 

Bande x / pas nos rame hic

Aux oiseaux des nuits denses qui viennent hurler

Sur les trottoirs des mémoires en friches vives

Aux oiseaux des nuits brèves et nues qui se suivent

Les yeux souvenirs ancrés aux îles cramées

 

Les couplets tempêtent s’emmêlent et s’emperlent

D’épaves en ressac goinfrés des embruns lourds

Que les lames secouent de l’ouest au nord détours

Insensés que seules les frégates déferlent

 

Dans les nues et sur les plages des marges bleues

Des alarmes étarquées aux grés des naufrages

Quand les refrains se déchargent en rimes d’âge

Et que les oiseaux se démarquent vers les feux

Txt / image / choix musical : tg avec la complicité de pj

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2015 7 13 /09 /septembre /2015 00:01

Sang des riffs

 

Bande x / dextre extrême

Sur la soif des visages tatoués par le vent

Les vagues des caresses cicatrisent mal

Et redessinent sur les paupières des voiles

Aux multiples moires dans les yeux du dedans

 

Les doigts se tressent des mélodies innervées

Avec les tentures et les voilures et

Les tendons les organes les textes des

Histoires rares talents refrains et couplets

 

Dans les sillons aux bornes sexuées des légendes

Se racontent et sèment des graines par bandes

Les oiseaux aux becs ourlés les enrôlent par

Nues entières les averses versent au hasard

Txt / image / choix musical : tg avec la complicité de pj

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2015 5 11 /09 /septembre /2015 00:01

Cent heurts et sang d’heures

 

Bande x / dextre médiane

La grille des naufrages creuse sur les vagues

Des tombes et des scansions qui résument l’art

Des larmes et des soupirs que les brisants larguent

Entre flots et  rocs alors des voix s’en emparent

 

Un blues bleu de mer et vert de senteurs entonne

Sur le rythme des orages des chorus crus

Et violents que se racontent les saxophones

Remixés au long des nuits par des anges nus

 

Un enfant au matin cueille sur sa guitare

La rosée et les sels des refrains exténués

Une belle aux yeux pairs de ses lèvres les pare 

Et les sert le soir sous les miroirs d’un vieux bar

txt / images / choix musical :tg avec la complicité de pj

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 00:01

Des sentes en descente

 

Bande x / médiane

La trouée percutée des rythmes obstinés

Amoncelle sur les marches le poids des lois

Qui s’incèrent par erreur dans les clefs piégées

Par les portées encrassées des droits aux abois

 

Les serres raffinées des chimies ordinaires

Coiffent sur les nues les cortèges des hivers

Sans oublier dans les aires et les rituels

Les couleurs des plumes aux notes trop rebelles

 

Petits piafs et grandes envergures émargent

Sur le registre des légendes ornées la charge

Transmise de nids en œufs et d’ailes en dents

Des images et des chants portés par le vent

txt / image / choix musical : tg avec la complicité de pj

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2015 1 07 /09 /septembre /2015 00:01

Où l’âme rame

 

Bande x / senestre médiane

Le rameur pâle emmène vers les cavités

Cachées des autres nageurs des opacités

Que le dessinateur grise en marge et glisse

Sous la traine des images aux traits trop lisses

 

Là mis en strates de vers que la vie enterre

Se couvent les œufs de mystères aux noms tus

L’urgence cache sous des paravents austères

La fragilité des pages aux mots émus

 

Passages et chansons se construisent des ponts

Que les pattes des oiseaux signent en répons

La mélodie se mesure sur les  nuages

Quand ils tressent en vers l'alarme des messages

image / txt / choix musical : tg

 

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2015 6 05 /09 /septembre /2015 00:01

Sentes et senteurs

 

Bande x / senestre extrême

Les oiseaux et des ballades en la mineur

Là où se perdent les ornières et les modes

Une esquisse dans les sables dérange sueurs

Et cadastres enregistrés sur codes

 

L’ode des temps d’avant s’étage en quelques gages

Des chiens de couleurs éperonnent les nuages

Qui se dérobent de voilures en nus sages

Des pans entiers se divisent en plumes d’âges

 

Les fleurs impavides conjuguent des poèmes

A tous les temps hors mode dérapant des gemmes

À la distorsion complète des gammes bleues

Quand l’âme et le corps  tentent de délier les nœuds

txt / image / choix musical : tg avec la complicité de pj

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2015 4 03 /09 /septembre /2015 00:01

lire yves

Du sexe des sièges, ou des origines des as sises ici ou aïe heures

 

pjtg invitent yves / HO vis pars

Et toc / Trac quand ça tique / Tic dans le stratégique tragique / Strict nique la critique  / Stick des pronostiques / Hic hocher / Ça fornique dans le pneumatique de l’organique / En gobe des anges / Glaise et four naissent / Des solubles si on veut / En absorber tante et plus sieurs / Car le ton teinte /Avec ou sang bémol / Bée car ou dit aise /  Jaune chaise / Et blanc seing / À l’art / Tisse les mots en solution dans les pigments / Une pensée assise est une pensée fatiguée / L’assise d’une pensée ne nait pas forcément le siège de la cervelle / Hue nie quémande / Et le cheval des mots rue / Attention aux fers / Estafilades effrontées qui suent site / Force questions / Sur site arts /

dernière image de la série

Image yves / txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
30 août 2015 7 30 /08 /août /2015 00:01

Lire yves

De l’an ferre à revers

 

pjtg invitent yves / un trou à cas ta strophe

Coda c'est dit et écrit / Si si / Voir hier / On reprend et une et deux et trois et … / Une chaise et duc est polie / Par l’usure des fondements / Fond à mental / L’usage et l'usure font que le fond ne ment pas / Il est poli luit / Et il fait là où on doit / La où il peut / La chaise date on ne sait décan / Astre aux logiques ineptes / N’est lot qu’à la foire / Donc siège fait où il veut / En d’autres termes où le siégeur dit / Et l’as siégeur ne sait si de sous ce sera or ou art / Gent d’arme / Gents d'arts / D’ici et d’ail heurts avec ou sans eaux d’heures / Si le do mi si lieur a pré vu / Or y fixe / La chute se trouve et vaque cul / Et va l’élève équation / Matte et rit à liste / Le mi lieu ou l’ "I" né / Font le ré zut Ha / La poule aux œufs dort et la chaise prend la relève / Et toc / Qu’un porte et l’autre reçoit / La lettre est l’esprit en hôte âge /  Mot ras le… / Et tic et tact /

image yves / txt et choix musical : tg et c'est rang pi dit thé pour le reste

Partager cet article
Repost0
28 août 2015 5 28 /08 /août /2015 00:01

Lire yves / De l’œuf et de l’enfer

 

pjtg invitent yves / un trou à quatre

Cot cote quota c’est l’œuf / L’heure eux disent / Leurre ouïe de ce pot / Êtes vous las /  Oui de pondre répond / Le dit si / Pleut de ronce arts / Du vent / C’est plus saint / Donc de duc si on pleut / L’œuf fait l’affine bouche / Fromage de siège / Apres prêts usent âges / Ha près us âges / Paul émit que / La dit se put si cul de poule eût pu causer en vers et en prose / Mais nenni point de vent articulé / Phonèmes en corps moins morve haine / Ah lors / Caisse quille reste / Resse en osier / Ossature chat teigne et courbe / Scie ombre et teint brou / Brou de nous ha la la / Pour là pas que / De noix en bois de chèque / Car lit qui de ceux qui opinent / Et liesse dit que si opte jacte en franc c’est le mi nie môme / Sur le plat ou dur / On gobe / Dits de la poule / Dits de l’oie / Dits de la dinde / Dit de rot  / Hic /Aïe / Coda /

image : yves / txt et choix musical : tg / avec la complicité de pj

Partager cet article
Repost0
26 août 2015 3 26 /08 /août /2015 00:01

lire yves

Trie ton style

 

pjtg invitent yves / quatre fout à une

Trie tes tons / Crie le bas trace hein / Graine ouille mouille sans rouille / Deux pics grattent / Crapaud des marres / Dé lyres dé grain gué / Un dais signé par vase ou houille / Plomb des cervelle / Plagiat des touristes / Et turista lie qui / Verse à style le stylet des peaux / Êtes vous las / Qu’est scions essence aile / Fat y gué sur l’averse hifi / Cas signe on / Pour homme et femme soit hume âme été / Linné are ite / Pas de messe / On reprend le classe ment / Quand la sème antique se dé bine / Les champs de l’un con nu / Voir un culte / Terre avare car art ride / Tic de système et l’un verse / Crêpé ou flammé / Les habitants des ruisseaux ont dix parts / Eut été  / Rien à dire / Trop tard / Hop la / Plouf on souffle / Pouffe et pouf et patapouf / Ouf ouf /

Partager cet article
Repost0