Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 01:01

Palette deux tons

 

Aqua rimmel / second coup de brosse

Sur les rives de la mer du milieu Ulysse

Sur les eaux des tranquilles beautés Se taire

Les reliefs se maquillent récifs téméraires

Les lames voilent de sombres reflets Se hissent

 

Sur les mats des écumes perlées écarlates

De poisons de déroutes de guerres Les cartes

Se brouillent et dérouillent des carcasses nues

Les marins fiers et volontaires ont rompu

 

Des pactes de graves épopées sans savoir

Qui est mort et qui vient du nord du sud de l’est

Les cadavres se répandent en flux et restent

Sous les yeux vitrifiés cécités des pouvoirs

Aqua rimmel / second coup de brosse

txt et image et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
16 mars 2016 3 16 /03 /mars /2016 01:01

Palette du n & b au chromatique

 

Aqua rimmel / premier coup de brosse

Les oiseaux des nuits sauvages se trainent las

Sur les portées taxées des musiques assises

Iles aseptisées classées en double bise

Notes contractées et calibrées sur le tas 

 

Ils errent de spleens catalogués en cadences

Javellisées quand leurs yeux se voilent occis

Par les vaccins inutiles et les faux bis

Les relances vitaminées sur ordonnances

 

Les oiseaux de la nuit se déclassent eux mêmes

Et s’enfuient par la fenêtre sans demander

Le reste ils volent sur les extrêmes ils aiment

La lucide évidence des vents libérés 

Aqua rimmel / premier coup de brosse

txt et image et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
14 mars 2016 1 14 /03 /mars /2016 01:01

Rimes et trimes

 

À quoi rime elle / trente-sixième coup d’aile

Des pavés bitumés ne peuvent émerger

Les oiseaux libres Les navires indomptés

Sur les nids de crasses nids de pauvres étés

S’allument des feux factices électrifiés

 

Depuis les bornes vénales des devantures

Binaires  des héros de papiers s’aventurent

Délaissant les calvaires étriqués perdus

Quelques parts au détour des fix et des revues

 

Imprimées sur des colles colorées mensonges

Avec des déesses falsifiées sur les ondes

Des héros sans tendons ni voix quasi éponges

Des horizons essorés que des soldats tondent

À quoi rime elle / trente-sixième coup d’aile

image et txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 01:01

Rimes et crimes

À quoi rime elle / trente-cinquième coup d’aile

L’amante de la nuit a jeté son fuseau

Aux orties dans le coin du fournil déserté

Un renard urbain l’a donné aux tourtereaux

Des éboueurs las de laver la nuit salée

 

L’ont trouvé et largué sur la traine des nues

Où des paumés des bébés largués se balancent

Accrochés aux langes opiacés des outrances

Sur les fils des errances au milieu des flux

 

Des saisons mêlées magma triturés patiences

Sans espérance exigences des dépendances

Sous l’arche d’une église énigmatique gît

La lueur fêlées des rêves et des utopies

À quoi rime elle / trente-cinquième coup d’aile

image et txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 01:01

Du sol

 

Intermède MMXVI bannières

aux arbres

 

Intermède MMXVI bannières

Voici les bannières (une partie) avant et après la mise en situation à La Suze sur Sarthe ce mois de mars MMXVI

 

Partager cet article
Repost0
8 mars 2016 2 08 /03 /mars /2016 01:01

Rimes et grimes

À quoi rime elle / trente-quatrième coup d’aile

Un cygne y fit ses œufs sur le rebord perdu

Qu’un labbe éreinté tenta de  désherber Las

Les verticales s’étaient couchées fendues

Et courbées sous la force des vents qu’éleva

 

Un jardinier pervers nourri de faux dictons

Les cyprès du cimetière seuls ont su dit on

Se préserver des malheurs et des curés fous

Les oiseaux du malheur nichaient dans les cailloux

 

Une enfant au teint pâle veille chaque nuit

Pour réveiller les fleurs et les tombes vernies

Quand les aurores peinent à peindre le jour

Avec le chant des hiboux qui volent autour

À quoi rime elle / trente-quatrième coup d’aile

image et txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 01:01

Récollection

 

Intermède MMXV et MMXVI
Intermède MMXV et MMXVI

Je me perds mais de fer réer à par être

Je me permets de faire réapparaitre

Ferré

La bannière de l’an dernier

Dédiée à Léo Ferré

et Apollinaire

Pour souligner iconographiquement

Et affirmer la suite dans les idées

Que j’ose affirmer

Tant sur les plans :  plastique que thématique poétique avec  musique … muse hic  cris tics 

Léo a chanté Apollinaire

Et tous les deux ont chanté l’amour et ses blessures entre autre …

Et tout et tout

Et tout

Partager cet article
Repost0
4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 01:01

Rimes et myrrhes

 

À quoi rime elle / trente-troisième coup d’aile

Sur les pentes abruptes des pensées hirsutes

Quand les oiseaux issus des mémoires s’exument

Ils clament des chorus venus des jours d’incruste

Et des calandres grisées par devers les plumes

 

Les miroirs des refrains se gonflent d’illusoire

De fragrances et de tains en place de moire

Là dansent des images épaisses ou claires

Que des voiles le soir entrouvrent tels des suaires

 

Des arbres et des bâtisses froissent les nefs

Qui se découvrent nourricières de mots brefs

De sigles interdits de films technicolors

Où des spasmes excessifs tordent les décors

À quoi rime elle / trente-troisième coup d’aile

image et txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 01:01

Rimes et rames

 

À quoi rime elle / trente-deuxième coup d’aile

Sur l’étrave de la galère Ulysse tord

Ses neurones éclaboussés des chants fiévreux

De toutes les belles qui lui firent aveux

Les rameurs sur les bancs dans la sueur de l’effort

 

S’enivrent des surdités cirées Armatures

Salées innervées du chanvre des épissures

Les lèvres des vents trillent les fers et les plaies

Retournant les chairs et les organes ouverts

 

Les ciels et les astres engendrent le signal

La marée se retourne au fur et à mesure 

Les mains épousent la forme des pétales

Illustrant sur la mer le regain des usures

 

À quoi rime elle / trente-deuxième coup d’aile

image et txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 01:01

verso ou recto

Intermède MMXVI

vous aviez deviné

beaucoup d’autres seront dans le vent

sur la place principale

La Chanson du mal-aimé est un oratorio composé par Léo Ferré en 1952/53 sur le poème éponyme de Guillaume Apollinaire. Cette oeuvre a été créée à Monaco en 1954 et enregistrée en 57 (quatre voix soliistes choeur et orchestre), une version remaniée 1972 (une seule voix soliste).

https://www.google.fr/search?q=la+chanson+du+mal+aim%C3%A9+l%C3%A9o+ferr%C3%A9&ie=utf-8&oe=utf-8&gws_rd=cr&ei=PZPJVtfSBMqzaefXoGg

txt image choix musical : tg

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche