Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2018 6 10 /02 /février /2018 01:01

Chroicocephalus ridibundus

Diégèse première

Et mimesis

Pjtg & bg / ailes et coups suite

Un coup d’aile

Un vire un volte

Et vois

Le travail qui n’en est pas

Un

Mais un art

Une manière d’être

Une manière de lettre

Epistolaire  

Et / ou

Calligraphie

Question aux sapiens sapiens

Voler sans emprunte carbone

Sans se centrer

Au milieu des milieux

Excuser

C’est comme rieuse

Ris je moi

Point d’interrogation

Non que nenni

Je cause

Ce n’est pas comme sapiens deux fois

Alors que vu les résultats

Ce serait

Delendi delendi

Qu’il eût fallu

L’adjectivé

Ou l’identifier

Dixit une laridea désinvolte

Rencontrée par hasard

Sur le port du Mans

Ou ailleurs hors nidification

Mais en compagnie

image : Bernard Groult : txt et cfhoix musical : tg

Partager cet article
Repost0
7 février 2018 3 07 /02 /février /2018 01:01

Dix-huitième : on s’y perd

Envols hein / point d'interrogation

À mes oiseaux nus oubliés sur les sentiers

Des gloires inutiles fardées de  lauriers

Et médailles accrochées aux veines crevées

D’où suintent des amas illicites peuplés

 

Des victoires ordinaires ponctuées en douce

Les charmes percutent les guitares solaires 

Ébouriffées  par les alarmes  réfractaires

Leurs chants inondent de suies arides les frousses

 

Qui s’étendent sur les épidermes caducs

La flore des songes exténue dans les viaducs

Des fleuves libérés par hasard dans la nuit

Les artefacts en lisières suent et  s’enfuient 

Envols hein / point d'interrogation

image / txt / choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
4 février 2018 7 04 /02 /février /2018 01:01

Suite tonale en ocres mineur

Pignons & cie /dix huit

Des tribunes muettes saluent les têtes fières

Ou discrètes allongeant des jours les lumières

Et des nuits les ombres secrètes qui s’en viennent

Flirter sur les frontières entre plaies et peines

 

Annonces disciplinées par essences reines

Des vents et des courants sutures ou déveines

Quand les blues se dressent devant les épis

De faitage et que les nues nouent des éclaircies

 

Les brumes filtrent épuisant des apparences

Les fausses identités quand les oiseaux chantent

Et notent sur les claires portées à distance  

La mélodie des personnages qui les hantent

image : pj txt et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
1 février 2018 4 01 /02 /février /2018 01:01

Ardea cinerea / ter

Au revoir

Pjtg & bg / ailes et coups suite 3 (trois sur trois)

Les amis

Narratif interrogatif

Ou questions versions

Faux naïf

Ou vrai béotien

Il faut rester correct

Malgré l’étang infect

Les temps un fait est là

Eaux nitrifiées

Oyez ou voyez

Affranchis francs voleurs

À branchies ou poumons

Qui vivent ici

En faim oui

Enfin qui existent

Points de suspension

Point d’interrogation

Qui sont maillons et qui

Expirent un à un

Sans un cri

Ouï

Un à un

Façon Hun

Une à une

Comme les fouines

Et ce n’est pas à la une

M’en vais faire mon rapport

Extra diégétique

Il est vrai qu’il n’y a que les rats

Qui se multiplient ici

Rats autochtones et rats férals

Les unes se déplument

Les autres se taisent

Que des fadaises

Et la société de pêche

Qui s’allie à la fédération de chasses

Pour répandre mensonges et rumeurs

M’en vais voir du côté

Du jardin des plantes

 

Photo de Bernard Groult / txt et choix musical : tg

voir les pages du 20 et du 23 janvier pour embrasser toute l'aventure

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2018 1 29 /01 /janvier /2018 01:01

Paysages et fêlure

A l’ombre des oiseaux / 3

Dans les langes des anges les oiseaux arrangent

Des effets morcelés que les rêves engrangent

Au long des rives et des anses percutées

Les épaves des hivers les trésors d’étés

 

Mais les saisons se meuvent et meublent étiages

Et crues orages et méandres les barrages

Mobilisent des remous et des revers rages

Et mirages qui crèvent les ventres partages

 

Qui se dessèchent avant la plaine et ses iles

Les cravaches des courses distillent la bile

Des oracles manipulés au fond des cales

Des chevaux ruent et hennissent dans le dédale

A l’ombre des oiseaux / 3

txt et images et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2018 5 26 /01 /janvier /2018 01:01

Ardea cinerea / Attente

Pjtg & bg / ailes et coups suite 3 (deux sur trois)

Fier et élégant sans mettre de gants

J’hésite entre première et troisième

Personne narration acrobate

Sur une patte

Jouer de la patte

Les poissons se carapatent

Les yeux se dilatent

A guetter la moindre petite

Parcelle

Nutritionnelle

Vermicelle

Avec ou sans ailes

Batracien amphibiens

Qui ne soit pas infect

Bourré d’intrants

Pour le moins indigestes

Voir létaux

Qui provoque des hics

Qu’on eût dits avinés

Alors qu’il n’en est rien

Dormante ou vive

Je ne fréquente

Et ingère

Que de l’eau

Ô la belle eau

Ho le label eau

Est très beau

Avec ou sans I

Ichtyo faune oblige

Gardon ou tanche

Petit vairon belle perche

Anguille agile

Friture ou silure

Photo de Bernard Groult / txt et choix musical : tg

Suite au prochain épisode

Revoir la page du 23 12 2017 :

http://pjtg.over-blog.com/2017/12/pjtg-invitent-b-g/oiseaux-cie.html

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2018 2 23 /01 /janvier /2018 01:01

Suite en ocre et jaune de Naples

Pignons & cie /dix sept

Sur les évidences se déplacent images

Et chansons venues d’un autre âge impressions

Que voilent les pas pressés dans la perception

Des écrans regards écrasés par les encrages

 

Papiers et crépis sulfatés publicités

Matières découpées sur l’azur des oiseaux

Quand les vents se chargent de poussières viciées

Les rémiges exténuées cherchent les rehauts

 

Où ils pourront trouver refuges dans les mots

Et les couleurs plumes et brosses amicales

Navires aux voilures blessées dont la cale

Offrent encore nourritures et repos

image : pj txt et choix musical : tg

 

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2018 6 20 /01 /janvier /2018 01:01

Ardea cinerea /  au piquet

Pjtg & bg / ailes et coups suite 3 (un sur trois)

Sur panneau

Deviner de l’écriteau

Le message au passage

Mettre en rage

Le jeteur de fil esché

Narratif partiel

Omniscient limité

Passer au mode subjectif

Je veille ne vous en déplaise

J’assure sur la patte

La verticale posture

Faire bonne figure

Droiture sans censure

Parure strict quasi stick 

N’en déplaise aux tordus

Déformés de la silhouette

Qui se défrisent l’esthète

Tic et mystique 

Il n’y a pas de recette

Ni dettes ni facettes

Sans astuces ni omelettes

Petites bêtes au menu

Belle prestance en confidence

Ma cadence est sur la stance

Médisances sont en constance

Et la défiance est évidence

Sur la flèche relire et faire

La sentinelle pertinente

La panse mène la danse

En toute liberté

Sans vouloir énerver

Mais veille équilibrée

Et toute dignité

 …/…

Photo de Bernard Groult / txt et choix musical : tg

 

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2018 3 17 /01 /janvier /2018 01:01

Une première : un envol

 

Intermède MMXVIII / À MES OISEAUX…

Oh là

Et voilà

Je me suis décidé

De faire

De tous ces txt

Une gerbe

Qui réunit quelques uns de ces essais

Quelques unes de ces images

Pour voir si ?

Ça sourit

Un objet

Presque un livre

Réunis sous le titre

À MES  OISEAUX …

En Garamont

Et Noir et Blanc

Aux éditions Utopies & Cie

Qui viennent elles aussi de prendre corps et pages

Un envol ?

...

 

txt et images et choix musical (1) : tg

(1) j'ai hésité avec son titre : "à l'école de la poésie", mais j'ai craint que ce soit mal compris !

https://www.youtube.com/watch?v=OAdoj_fVsuY&index=1&list=RDOAdoj_fVsuY

 

 

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2018 7 14 /01 /janvier /2018 01:01

Paysages épures et oiseaux signatures

A l’ombre des oiseaux / 2

Les racines des arbres indiquent aux oiseaux

Des couleurs et des mélodies que eux seuls savent

Du nid suspendu aux nues aux rives concaves

Le chant en répons suggère des concertos  

 

La distance en ans et en formats se dégage

Des vents des étraves épures des  langages

Le courage des branches compagnes et filles

Des espaces libres et rétifs aux bastilles

 

Les mélodies esquissent d’autres continents

Les cadences riment les portées des vivants

Sans chefs ni tyrans avec pour seul exigences

La splendeur des paysages la mer immense 

A l’ombre des oiseaux / 2

txt et images et choix musical : tg

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche