Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 décembre 2017 7 24 /12 /décembre /2017 10:26

Dix-septième

envols

À mes oiseaux éperdus dans les cimes molles

Des nervures vertigineuses qui s’affolent

Quand les vents intérieurs se dénouent et se flouent

Dans des ténèbres verbeuses des je m’en fous

 

Les esgourdes s’entre toisent et défroissent

Et contractent hyper tension qui se déploie

Découvertes et expertes flexions poisses

Manufacturées au centre et entre lois

 

Et règlements énergies magnifiées en bref

Ecorces retournées langues bifides nefs

Jetées sur des océans minéraux artères

Excoriées  sans repaires saturées de terres

envols

images / txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost0
23 décembre 2017 6 23 /12 /décembre /2017 01:01

Au bord de l’eau / Ardea cinerea

Pjtg invitent b g / Oiseaux & Cie

Hé ho

Sieurs et Belles Dames

Là Haut

C’est moi le héraut

Ce qui ne gomme pas le héros

Sans éros inutile

Mais en bonne compagnie

Le front haut

Sans sursauts

Mais avec brio

Je vous dis et redis

Répètes et affirme

N’écoutez pas Jean

Si

Il a de l’entre gens

Ce n’est pas en zoologue

Averti

Nonobstant l’époque

Qu’il nous décrit

Portraitiste

Il brosse de tristes

Esquisses

De l’homo sapiens sapiens

Ce qui n’est pas faux loin s’en faut

Moraliste impénitent

Affabulateur

C’est évident

Et moi

Ardea cinerea

Je vous le dis

Sans ambages ni verbiage 

Nous ne sommes pas de ce bois là

Du haut de nos pattes

Pas d’enjambements approximatifs

Ni de vers désolants

S’il prit sa plume

Ce fut le plomb qui lui permit de passer à la postérité

Pjtg invitent b g / Oiseaux & Cie

 

Image de Bernard Groult / txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2017 3 20 /12 /décembre /2017 01:01

Ses yeux verts….

 

Pjtg reçoit S J (*) / cinquième envoi

Ses yeux verts comme l’herbe verte

L’herbe

Comme l’air

Du vent vert

Qui caresse ses cheveux

Les cheveux de maman

 

Allongée sur le dos

Les mains à plat sous la nuque

Elle regarde elle observe

Elle reste là jusqu’au soir

Elle s’endort sur l’herbe verte

Sur l’herbe magique

 

Le pommier l’abrite

Il l’habite il habite en elle

Elle lui parle

Le pommier lui répond

Il l’apaise

Pjtg reçoit S J (*) / cinquième envoi

(*) Stéphane écrit ses textes avec le soutien et l'aide de Victoria

voici comment elle commente cette séance de travail :

-"Il a fait 3 strophes et j'en ai déplacé une, (celle qui dit "l'herbe magique", il voulait écrire "C'était comme si l'herbe était magique", c'est moi qui lui ai proposé de dire qu'elle est magique, point barre) pour la mettre au-milieu
On a relu avec la strophe déplacée
C'est là qu'il a eu les larmes aux yeux (et moi aussi)

Et nous, Stéphane et moi, quand on a les larmes aux yeux on se dit : C'est bon. On n'y touche plus. C'est lui qui a dit ça le premier."

voir les pages précédentes de pjtg reçoit S J

Stéphane Juglet et Victoria Horton

 

txt de Stéphane / images et choix musical : tg

Partager cet article

Repost0
17 décembre 2017 7 17 /12 /décembre /2017 01:01

Suite en jaune bémol

Pignons & cie /quatorze

Le soleil froisse ses vêtures sur les plis

Et les voussures les étayages reflets

Des âmes qui passent des gens qui rient amis

Ennemis l’attrait extrait des secrets les traits

 

Et les souples adresses évacuées soupirs

Niellés sur les gousses exténuées des semaines

Des éphémérides des sillons et des peines

Qui s’inscrivent dans des psaumes en souvenirs

 

Les oiseaux y peuvent lire les plaies les chants

Des pierres et des croisées quand le plan refend

Les pliures et cristallisent dans les yeux 

Et redessinent les climats et les adieux

image : pj txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2017 5 15 /12 /décembre /2017 10:42

Oiseaux du hasard

 

À mes oiseaux / ixième levée

Oiseaux déplumés au creux des mains écorcées

Sur les grumes des réalités brutes et des marches forcée

Ces oiseaux rebelles inventent des solos

À la lueur des crépuscules fleurs de tableaux

 

Ou chutes de plumes motifs mots isolés

Attrapés au détour d’une page cornée

Une lisière perforée des chants ailés

Une clairière ouverte ou un passage à gué 

 

Sur les doigtés d’un passeur de rêves logés

A la grande ourse ou au zinc du bar du quartier

Oiseaux rebelles modèles malgré les dés

Qui roulent et se perdent du mauvais côté

À mes oiseaux / ixième levée

image et txt et chx musical : tg

Partager cet article

Repost0
10 décembre 2017 7 10 /12 /décembre /2017 01:01

Zoziaux & cie / vingt et unième

À mes oiseaux / n & b quatorzième

À mes oiseaux des charmes perchés sur les armes

Des enfants sages quand le ciel se fait alarmes

Et que se dessinent sur les lèvres du rêve

Des silhouettes brèves qui abreuvent les trêves

 

Les légendes accompagnés de chants et de voix

Commentaires et contraires dictent des lois

Aux éléments et aux matières qui se changent

En acteurs mutants époux et  amants des anges

 

Autant que des sorcières et des animaux

La nuit se déguise et l’aurore s’enlise

La musique se costume des bruis des mots

Et la ferveur s’anime des frayeurs des frises

À mes oiseaux / n & b quatorzième

txt, images, choix musical (*) : tg

clin d'œil à Biloba : http://biloba.over-blog.com le 30 11 2017

 

Partager cet article

Repost0
7 décembre 2017 4 07 /12 /décembre /2017 01:01

Phoenicopteridae roseus en ribambelles  

 Pjtg invitent b g / Oiseaux & Cie

Pas à pas

Pas en parade

Parade non pas

Mais pas à pas

Sasse et ressasse

Minuscule artémies

Garnitures

Les gardes manger

Étangs étals lacs salés

Lagunes irisées

La guirlande des échassiers

Si bien colorés

Et vaquent les gambettes

Et du bec à l’aigrette

Et de l’assiette au rémiges

Le régime s’impose

Et expose les roses

Soutenus ou pastels

Camaïeux sur pattes

Chorégraphies orchestrées

Par des solistes distingués

Jazz menuet

Valses java

Ballets sans frontières

Pas à pas à pleines lamelles

Il dessine des ronds

Au fond des eaux

Zéros et ovaux

Huit ou infini signent

Passages et repassages

Image de Bernard Groult / txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost0
4 décembre 2017 1 04 /12 /décembre /2017 01:01

Suite en bleu majeur sur ocres (et modulations en blanc)

Pignons & cie /treize

L’ancrage des angles ouverts offre aux nuages

Des espaces où des acteurs plus ou moins sages

Donnent la réplique aux oiseaux dissimulés

Entre les marges des livres simultanés

 

Les lectures se compliquent avec les âges

Et les personnages qui se pressent partages

En écritures sans syntagmes ni afféage

Présences pérennes navires et mouillages

 

Calendrier  Chronos et Déméter plexus

Immobiles matines laudes angélus

Émaillés dans le silence des consensus

Esquissés dans les toiles et les cumulus

image : pj txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2017 5 01 /12 /décembre /2017 01:10

Zoziaux & cie / vingtième 

Armes des oiseaux

À mes oiseaux / n & b treizième

Fabriquées en bout de ligne sur des modèles

Si anciens que les bêtes en écailles taisent

Les légendes et les images sur cimaises

Entoilées perdues sur les frontières réelles

 

Elles troquent au hasard des histoires dites

Et racontées les soirs de décembre qu’évitent

Les attelages muselés quand les revues

Trainent en longueur sur les décors ingénus

 

Avec des blancs si durs et des noirs si profonds

Que les anges se mêlent les ailes et font

Des rondes et des ribambelles en sursis

Nourritures et stratégies des utopies

txt, images, choix musical : tg

Partager cet article

Repost0
28 novembre 2017 2 28 /11 /novembre /2017 01:01

Au bord de l’eau / défilé

Phoenicopteridae roseus

&

Phalacrocorax carbo

Pjtg invitent b g / Oiseaux & Cie

Hé là tu vois Virgile

Ils défilent

Que nenni

Ils suivent les crevettes

Ils errent avec les vaguelettes

Ils ne se la jouent pas vedettes

Du bord de l’ile au bord du lac

Ils vont et viennent

Mon bon Étienne

Au radar mon bon Bernard

Avec les marnages

Qui font recharges

Ou les vidanges

On fait le rechange

Et vaille que vaille

Le rose vient dans les pennes

Ce n’est pas sans peine

Il en faut de pleines

Sennes aux autochtones

Alors pleins becs 

Sans retard car il en faut des artémies

Pour rosir rémiges et duvets

Régimes caroténoïdes

A tous les repas

N’est ce pas

Point d’interrogation

ou suspension ou ...

 

Pjtg invitent b g / Oiseaux & Cie

Image de Bernard Groult / txt et choix musical : tg

Partager cet article

Repost0