Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 décembre 2019 4 26 /12 /décembre /2019 01:01

La braise du vent

Pjtg reçoit S J / vingt cinquième envoi

La braise est bleue comme la mer

Le vent est grisé

La mer est brisée

La mer éclabousse

Le cercle est cerclé.

 

Stéphane 20 03 2019

Pjtg reçoit S J / vingt cinquième envoi

Ma flûte siffle en silence
La flamme écoute mon calme
Elle danse avec moi
Elle frissonne
 
Le souffle de ma flûte ranime
La flamme à bout de souffle


 

Pjtg reçoit S J / vingt cinquième envoi

deux textes de Stéphane pour clore cette année

et souhaiter la bonne

 

Pjtg reçoit S J / vingt cinquième envoi

Textes de Stéphane

images et chx musical : tg

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2019 1 23 /12 /décembre /2019 01:01

Sixième page

Écrire à l’ombre des pignons

le sonnet abandonne le sansonnet

Un peu le chant n’est pas loin car sur le carnet

Naît le point la pause la syncope qu’émettent

Les étourneaux quand ils tentent de faire fête

 

Les portées en tentatives cursives privent

Le lecteur des interprétations en estive

Quand le soleil mêle en rayons traits et striures

Les traces et sillons qui bordent les ratures

 

Car s’en viennent sur la pulpe des emblavures

Les esquisses sans cesse révélées des fées

Celles qui persistent à échelonner sur

 

Les épaves les éclats les notes des dés

Lancés par les déraisons sur les étendues

Meurtries que les mécaniques blessent et tuent

image : Pascal J / txt et chx musical : Thierry G

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2019 5 20 /12 /décembre /2019 01:01

Deuxième mouvement

Orion du vert au rouge

...

La limite est fluide

Elle n’est que malicieuse

Sentir ces deux planètes

La splendeur de ses yeux (*)

 

Un photographe guide

Ces couleurs vaporeuses

Qui désignent la tête

Et fait voir d’autres cieux

 

Expert déclic sans tics

Qui cherche l’esthétique

Sans trompeuses valeurs

À la belle et just’heure

 

Passer du rouge au vert

Transition  chromatique

Qui fixe les yeux clairs

Et fait voir l’or des nerfs

 

Quand le doigt se fait leste

Et offre en regard art

Et dire en un seul geste

Les douceurs les égards

 …

 

(*) j'hésite entre s et c

photo : Bernard Groult / txt et chx musical : tg

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2019 2 17 /12 /décembre /2019 01:01

Plane

À l’ombre des oiseaux / 37

Sur la surface plane

Des ombres si diaphanes

Que le ciel même doute

Est ce brume qui floute

 

Les nasses du regard

Mise en scène et retard

Fluent en masse d’images

Lues et relues qui nagent

 

Dans la rétine hagarde

Qui se joue et se farde

Des souvenirs émus

Des ciels velours saluts

 

Clignements des paupières

Mémoire des artères

Qui battent dans le flux

Des rêves vraies chimères

 

Aujourd’hui est le piège

Le ciel n’est plus le siège

Des oiseaux effacés

Mémoires frelatées

À l’ombre des oiseaux / 37

txt / image / chx musical : tg

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2019 6 14 /12 /décembre /2019 01:01

Ombres et corps

Dessins et esquisses P J deux

La beauté nait

Et s’épanouit

Hiver été

Nous reposer

 

Sous les rameaux

Tracer ces mots

Chanter en vers

Amis et frères

 

Toutes saisons

Loin des maisons

Les épouser

Par volonté

 

D’enraciner

Les vraies raisons

De nos questions

Avoir été

 

Etre et avoir

Et dire au soir

Sous les feuillées

Ai-je rêvé

dessin : Pascal / tx et chx musical : tg

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2019 3 11 /12 /décembre /2019 01:01

Cygnus olor

Ailes et coups suite

Dans le champ de lumière

Il va vient et palpe l’air

Et les eaux et les algues

Ce n’est point dans le vague

 

Mais précis et concis

Pointant en minutie

Les ondes et les vifs

Et être sur le vif

 

Saisi dans le furtif

Sans le trait trop hâtif

Mais avec l’attention

Que doivent les mentions

 

Océan et vigueur

Lire dans ces couleurs

La beauté de ces heures

Une once de bonheur

 

Un appel ordinaire

Devrait il serait il

Une contrée une île

Sans être volontaire

photo Bernard Groult / txt et choix musical : tg (pour la clarinette : Bernard comprendra)

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2019 7 08 /12 /décembre /2019 01:01

 Lucifer 

 

Pjtg reçoit S J / vingt quatrième envoi

  Lucifer  

J’ai failli tomber du toit
Et le monde m’est tombé sur la tête.
 
On m’a rattrapé
On m’a jeté dans ma chambre
J’avais seize ans et
Lucifer m’a piqué six fois.
 
Les mots se partagent
L’histoire de ma vie.
 
Les mots noirs disent
Ma détresse
Quand Lucifer m’a traîné
À l’hôpital psychiatrique
M’a attaché et m’a drogué
M’a volé ma parole
Et m’a volé ma vie.
 
Il m’a enfermé
Je tapais à la vitre
Je n’avais plus que mes larmes
Et pas d’avocat.

Stéphane Juglet / 26 novembre 2019, Les Hautes Fontaines / avec l'aide de Victoria
Tu t'es engagé à écrire un truc plus drôle la prochaine fois !
bien à vous tous
victoria

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2019 4 05 /12 /décembre /2019 01:01

ET...

Ils vinrent

 

Le conseil des oiseaux

Et ils vinrent très nombreux aux portes du temple

Des oiseaux ils s’immobilisèrent exemple

Risible des manifestations militaires

Les marches élevées et légères restèrent

Désertes et vide à l’image des grands champs 

Qu’ils persistaient à persécuter de tous temps

Les oiseaux n’ont pas oublié les carabines

Les arbres abattus les cabines assassines

La glue les pièges toutes les armes chargées

Les cabanes et les bâtiments interdits

Les nuages par des rampes  pulvérisés

Les emblaves si larges que les ailes plient

Les ennemis intimes des temps anciens morts

Les espaces glauques plantés de corridors

Où les vents sèchent les ruisseaux et les rivières

Les moineaux et les étourneaux les tourterelles

Les merles les pinsons les faucons crécerelles

Tous restèrent cachés peut être des bruits d’ailes

Quelques chants cris d’alarme discrets et la belle

Ils restèrent imbus de leurs fausses manœuvres

Trop obtus pour saisir ce qui est une preuve

Le conseil des oiseaux

photo & txt et chx musical : tg

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2019 1 02 /12 /décembre /2019 01:01

Cinquième page

Écrignons

Sur l’index des expertises les accents flottent

Sur les pages des poètes les notes couvent

Et offrent des paysages plus grands les louves

Y courent sous les arbres libres et sans menottes

 

Les indices se lisent sur les pas et traces

Des vaillants et des résistants sans qu’on se lasse

Les lumières s’en viennent souligner les marges

Où les comédiens embarquent pour le grand large

 

La virgule sur les portées ne contraint pas

Elle libère sur les palettes là-bas

Les entrelacs qui conduisent vers des contrées

 

Qui osent déchiffrer des gammes utopiques

Qui viennent avec les piafs voler et chanter

Quelques soit la hauteur et la pente des pics

 

Image : Pascal J / txt et chx mus. : Thierry G

 

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2019 5 29 /11 /novembre /2019 01:01

Canis lupus familiaris / Canis lupus familiaris

Deux copains

FABLES suite et pas faim

Mais que font ils

Nous on attend

Sur la grand’ île

Des bons enfants

 

Les yeux tactiles

Le nez vigile

Et des caresses

En bout de laisse

 

La truffe à l’air

Même en hiver

La patte offerte

Le tout alerte

 

Qui vient ce soir

Faut bien savoir

On verra bien

C’est un copain

 

On fait la fête

Ça c’est pas bête

Une lichette

Une tapette

 

Moralité

Une amitié

Peut débuter

Cette journée

photo, txt et chx musical : tg

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche