Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 00:00

 

vers encordés

 

16 blues

 

 

 

Le verbe boit la sève aux lèvres des danseuses

Le silence à peine éteint creuse le ressac des lunes

Bleus des nuits swing et des cuisses sinueuses

Gris les aubes gueule de bois où l’âme se vomit

Dents crucifiées sur accord septième

La moiteur du delta étouffé

La gamme ébroue la gangue des drames

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans blues
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche