Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 01:01

Aubade mythologique

aubade-01.jpg

À l’aube des héroïnes les chants déliés

Surgissent sur la soie des pages écornées

L’aède au nom perdu attend que le silence

Et les douleurs et les drames et l’amour dansent

 

L’Enfer se profile dans les verbes choisis

Ulysse sur la galère entend les déesses

Que des miroirs magiques couchent dans son lit

 

Dans la guitare des légendes les hardiesses

Les couardises se sédimentent en tas

Lumières et ténèbres se mélangent sans fin


En vrac Qui sait quand la voix trouvera le La

La clef le ton la gamme le son du refrain

Héritage indicible monstres ou agrégats

 

le blues australien : Anni Piper basse et chant

 

txt et image : tg

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans acrytg
commenter cet article

commentaires

tilk 11/01/2015 23:47

je ne sais pas pourquoi cela me fait penser à une toetue
amitié
tilk

pjtg 12/01/2015 09:51



on peut voir ce qui nous parle, l'important (pour moi) c'est que ce ne soit pas vide, à chacun sa mythologie.



ulysse 11/01/2015 18:40

Mes racines je les retrouve sur les chemins en parlant aux pierres et aux arbres

pjtg 12/01/2015 09:49



quelques fois ça marche quand je marche, mais des fois non, ça va ça vient, il me semble de plus que des souvenirs se meurent faute de diseur.



les cafards 11/01/2015 12:10

Aubadons-nous ! Salut les artistes

pjtg 11/01/2015 17:09



il y a des musiques faites à la main ou au coeur / qui n'ont pas besoin de médias ni de marchands, simplement d'être jouées et entendues après avoir été écoutée, et ça peut donner de beaux
concerts.



Minik do 11/01/2015 08:41

Aube flamboyante
sur les notes d'une guitare...

pjtg 11/01/2015 17:07



arimées aux aubades / les aurores se lévent en musiques / trouver les notes qui soient justes / pour traduire ou au moins faire sentir



Lily 10/01/2015 22:55

Ton plus grand méfait
De nous en mettre plein la vue
Avec ton eau Bade

pjtg 11/01/2015 17:05



des eaux qui ont mémoires /  qui badent depuis des temps  reculés / si ce sont méfaits alors vous n'êtes pas au bout de vos peines / de coeur ou d'autres choses / d'amour ?



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche