Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 01:00

Châssis "P" zéro

 

ténèbres 30

 

La nuit saoule traine ses savates de suie

La butée des rêves botte en touche

Les dents des saluts s’usent sous les eaux

La claque des spectacles plaque la satinette

Sur la poitrine des miss évanouies sur le net

Balustres rustiques et bornes envasées

Balisent en biais les bleus et les balafres

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article

commentaires

Minik do 09/02/2013 13:49

A la lumière des phares
éclairant le talus...

pjtg 09/02/2013 19:53



on s'aventure et la nuit, en complice, nimbe de ses ombres profuses, des espaces insoumis.



la bacchante 09/02/2013 09:00

Déchâsser le châssis.

pjtg 09/02/2013 19:51



pour mieux faire murir les fruits, ici maintenus, dans l'intime beauté des ossatures mystérieuses.



TELOS 08/02/2013 16:42

et la journée suit de même

pjtg 09/02/2013 08:14



"quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle" écrivait Charles."il nous verse un jour noir plus triste que la nuit"



Martine 08/02/2013 15:31

"endormi dans les ténèbres" J'aime le titre!

pjtg 08/02/2013 16:04



on ne sait pas ce qui dort dans les ténèbres. mystère qui à lui seul donne toute la dimension à cet empire de tous les sens et du nonsens.



Topa 08/02/2013 08:46

Si j'en juge par les images, Memphis Slim est une antiphrase...

pjtg 08/02/2013 08:59



comme souvent dans le blues il faut avancer couvert, et dire blanc en utilisant le noir ou inversement.