Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 01:00

et UN et deux et  TROIS et ...

 

tenebres-47.jpg

 

Qu’on te conte et (bis)

Petit poucet perdu sur la berne des rêves

Bougie figée au chevet des belles oubliées

Emissions diffuses percluses au sas des idées

Le tamis des nuits brèves blute le malt

Des rencontres farcies de sourires crispés

Le tapis récupère la sciure des strophes censurées

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article

commentaires

L.D. 15/02/2013 13:25

Vu ton emploi du verbe bluter, peut-on en conclure que l'image représente l'intérieur d'un moulin?

pjtg 15/02/2013 18:23



queique chose comme ça, un mélange avec une brasserie, un endroit où ça germe, où ça murit, où ça bout, ça trie et ça malaxe, avec au bout de quoi nourrir des échanges.



telos 14/02/2013 18:24

et neuf

pjtg 15/02/2013 10:45



et faire du neuf avec du vieux, le soleil chasse la brume "passent les jours, passent les semaines...Ni temps passé ni les amours reviennent" Guillaume Apollinaire.



Martine 14/02/2013 17:20

il était une fois.....lumière dans le lointain ...accrochée à une branche...je te cherche en vain!

pjtg 14/02/2013 17:56



faible lumière dans des ténèbres profondes, ce que disent les contes venus des profondeurs des temps, ce que chante le blues depuis l'autre côté de l'océan...



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche