Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 01:00

legs

ténèbres 33 jpg

 

 

La toison de la nuit murmure en mi mineur

La paresse de l’onde moule des frissons farceurs

L’humide ceint de ses écharpes moites

L’humeur aventureuse des odeurs accortes

Les muqueuses de la nuit suintent tièdes sous

Le grain saoul des sables sassés par hasard

Sacrifices mutagènes des espèces généreuses

Et acide désoxyribonucléique

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article

commentaires

Naline 19/02/2013 16:21

J'aime ce dessin, plein de poésie...

pjtg 19/02/2013 19:01



énième d'une belle série, les ténèbres : une autre poésie... ouvrir la fenêtre, quels décors ? quelle nuit ?



Martine 16/02/2013 15:07

reposant! dans ce monde où le repos est difficile!

pjtg 17/02/2013 12:36



il faut se méfier de l'eau qui dort. savoir depuis quand elle dort, ce qu'elle couve, qui ou quoi en sortira.



telos 16/02/2013 08:15

créer c'est laisser une trace

pjtg 16/02/2013 12:04



on peut trouver mon ADN sur certains des encadrements, réalisés avec mon complice, lorsque je mésuse d'outils acérés.



la bacchante 16/02/2013 07:45

gels des legs ou legs des gels.

pjtg 16/02/2013 12:02



et lycée de versailles comme eut dit Bérurier. le gel des legs ne déssert que les ayant droit.