Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 01:00

mots râles

tenèbres 017

 

Les sphères des sphincters vibrent en sympathie

Impubères gonflées de solitudes berceaux et stèles

Crénelées de morales cimentées hors con

Sciences la corde grave monte à l’octave l’idole

Impatiente déborde la scène de désirs informes

Moulés des hits et des icones hertziens

Le flux élastique et indécent s’en vient

Hors les rambardes du déjà vu lu non su 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article

commentaires

la bacchante 04/01/2013 08:43

Et tout ça, nuit après nuit.

pjtg 04/01/2013 13:35



mais je travaille le jour, je mettrai en ligne une vidéo d'Ana Popovic c'est époustouflant. j'écoute à des heures "ouvrables" pour ménager mon entourage.



telos 04/01/2013 07:07

en baisse le rideau..

pjtg 04/01/2013 13:36



après le spectacle, on baisse le rideau, mais avec le blues le meilleurs vient après.