Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 01:00

magnésium

ténèbres 36 jpg

 

La clarté claque son glaucome inversé

Les lames des paravents s’alarment

La loi trop évidente des éclairages tue

Extractions aux forceps des iris écalés

Flash phénoménal des formules frigides

Fusion funéraire  des fêtes défoliées

 

 

le blues est apatride, hommage à ceux qui lui ont donné des paroles plus immédiatement accessibles.

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article

commentaires

Naline 21/02/2013 19:14

Lumineuse journée... invitation à la balade ?

pjtg 22/02/2013 11:03



une éclaircie, un flash, une  échappée, la ballade viendra avec les couleurs. demain bleu.



Topa 21/02/2013 11:04

Le monde est mal fait : notre corps ne produit pas de magnésium, mais il en consomme...
Une personne qui en manque est sujette au stress, voire à la dépression. Pas sûr qu'un coup de blues la remette sur pied...

pjtg 21/02/2013 11:23



peut-être on peut soigner le mal par le mal ? un excès de Mg peut avoir des conséquences désastreuses, un excés de blues aussi mais pas les mêmes.



Minik do 20/02/2013 19:51

Que sont devenus les flashs d'antan...

pjtg 21/02/2013 10:30



l'éclaire restait imprimé dans la rétine longtemps après que la photo fut prise, et on se brûlait les doigts en retirant l'ampoule.



martine 20/02/2013 14:35

beaucoup plus de clarté! cette fois je vois le jour!

pjtg 20/02/2013 18:10



et ce n'est pas un positif / négatif : mais ce n'est que momentané, le flash est bref.



telos 20/02/2013 07:30

parfois je photographie le dehors dedans tu crois que ça vient de mon glaucome?

pjtg 20/02/2013 10:29



non, tout dépend de l'objectif. et du logiciel.



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche