Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 01:00

Lisière

ténèbres 31

 

La lustrine des ombres s’use à arrondir

Les angles des spectres abandonnés

Engorgée de strass la lisière lasse lace

La brasse des feux follets friables

Impasses et tasses se massent et masquent

Les loges grosses des rôles mis en pièces

Salut l’artiste dernière barrière

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article

commentaires

Martine 11/02/2013 13:39

ne sommes nous pas toujours" à la lisière de......"

pjtg 11/02/2013 18:35



les bornes ne sont pas toujours lisibles, visibles, la proximité sensible et les frontières se succèdent, les re-connaître...



L.D. 10/02/2013 10:08

Le demi-vers "Salut l'artiste" est-il un clin d'œil?

pjtg 10/02/2013 13:42



ou un signe de la main, à mon complice et aux lecteurs / regardeurs qui sont partenairs d'artisterie, artistes à leurs manières.



TELOS 10/02/2013 06:40

quand je suis sur le fil, je pars marcher en lisière de moi.

pjtg 10/02/2013 13:40



les recoupements, les frontières sont les limites entre les univers, il est des orées si fragiles que les franchir peut être dangereux et en même temps qu'attirant.