Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 10:04

Se mêlent...

 

ténèbres 38 jpg

 

Un slide glisse sur la touche des nuées

La nuit feule et réclame son du

Les jambes en cadence détricotent leurs chaînes

Une déesse aux yeux creux simule la détresse

Swing et syncopes allongent la distance

Sur la trame se nouent des lierres et des poteaux

Des virgules des points dans l’encre des adieux

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans ténèbres
commenter cet article

commentaires

Lily 01/03/2013 18:24

"Il est impossible d'apprécier correctement la lumière sans connaître les ténèbres." C'est de Sartre, moi je n'aurais pas osé, quoique ... on le découvre un jour ou l'autre. Et on marche.

pjtg 02/03/2013 11:15



"la nuit on ne peut pas voir la nuit puisqu'il fait nuit" a écrit Guillevic. ça reste une question.



telos 01/03/2013 09:02

sombre détresse

pjtg 01/03/2013 13:49



des tresses de nuits qui tissent un paysage où ? ...



Martine 28/02/2013 21:36

c'était dans la nuit noire ...une chaumière...qui peut bien habiter cette triste demeure!!!

pjtg 01/03/2013 13:48



elle ne semble pas éclairée de l'intérieur, "dark was the night, and cold the ground" chantait Blind Willie Jonhson ou quelques chose comme ça. bien loin de Musset et de son clocher jauni.