Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 00:01

Rapace

lino bi 06

L’Oiseau

des je t’aime

Se dissout dans le ciel

Le totem des ivresses escorte

Le verbe désossé

Incises des soleils lucides 

Quand les yeux

Se vertèbrent des espaces

Ignorés

Douloureux

Les vents indifférents

Poursuivent la lecture

La lumière entre et troque

Ses alcools de beauté

Sur  le dur sang devise

Pieds décomptés des hexamètres

Semés aux hasards

Des baisers et des bleus

 

pour paraphraser Neil Young : Blues is not dead

Alabama Shakes et cette chanteuse : Brittany Howard

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans blues
commenter cet article

commentaires

Nath 15/10/2014 08:16

Envol du totem qui quitte le rouge sang de la terre...

pjtg 15/10/2014 08:59



le chaman se perd dans les nues, il est désemparé devant le spectacle terrien, les signes qu'il envoie ne sont plus compris .



FreeB 12/10/2014 19:25

les indiens apprécieraient

pjtg 13/10/2014 09:34



j'en suis sur, né de ce côté de l'océan je n'ai pas de totem, si ç'eût été, ce serait un rapace. j'espère.



Minik do 12/10/2014 08:00

Le rapace monte, monte,
un serpent entre les serres...

pjtg 12/10/2014 09:14



on ne va pas ergoter : ce pourrait être un gypaète, dans le soleil du soir, on ne voit pas toujours très bien.



Martine 11/10/2014 19:11

L oiseau semble se libérer

pjtg 12/10/2014 09:12



de la pesanteur, mais comme tu le sais il suffit de retourner l'image et c'est la chute.



tilk 11/10/2014 14:48

le mouvement et le vol est super bien rendu...
amptié
tilk

pjtg 11/10/2014 17:32



merci, j'aim les oiseaux et leur vol me stupéfie, en plus de toute la valeur symbolique. @ +



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche