Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 00:01

sol œil rouge

lino-bi-05.jpg

 

Le soleil rosace en guitare

Les rêves se mouchent dans le noir

Les frets pour unique frontière

Le son sans frein affrète pour le zénith

Solos percutés de rires et de mirages

Énergie survoltée explosée en plein vol

Insoluble dans l’ordinaire

Solitudes infusées de rye et de courages

L’impalpable au bout des doigts

L’invisible à porté des cervelles

 

Le pinceau allume hier

Sur les touches de deux mains

 

lino-bi-010.jpg

 

 

Les briseurs de cœurs dans une belle vidéo Tom Petty un peu plus jeune et les acteurs aussi

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans blues
commenter cet article

commentaires

Nath 03/10/2014 12:39

Le blues du rouge et du noir
Métallic music
Accords peu ordinaires
Sons sans frontière

pjtg 03/10/2014 14:44



rouge et noir : couleurs qui prennent plein de significations au regard de la manière dont ces musiques sont apparues, puis s'est répendues. musique libre paradoxalement, ou vivace comme l'a
montré Leroi Jones elle renait à chaque fois qu'on veut l'enfermer (dans des modèles commerciaux). @ +



tilk 03/10/2014 00:14

vive le rock'n'roll
amitié
tilk

pjtg 03/10/2014 10:34



le vrai, pas celui qui fut reloocké pour donner un peu d'air à la variété. @ +



mamalilou 02/10/2014 16:25

"Le pinceau allume hier
Sur les touches de deux mains"
..
rhoooaa, le son venu est à venir lumineux
j'en prends de la graine...

pjtg 02/10/2014 17:06



merci, lovely comme aurait dit la coccinnelle de Marcel, ça me fait chaud de lire, @ +



Martine 02/10/2014 15:42

J aime beaucoup ton poème.....quel bel ensemble Lino..texte....musique/vidéo

pjtg 02/10/2014 17:04



c'est bien si ça marche, je fais avec les moyens que j'ai et dès fois je ne me trouve pas bon (à la relecture), comme en ce moment quand j'essaie d'avancer dans ballades à contre... mais chut
c'est un secret.



Topa 02/10/2014 10:52

Retour devant l'écran durcétois : j'ai un peu de retard à l'allumage...

pjtg 02/10/2014 11:22



qu'importe l'âge pourvu qu'on est l'allure. du cheval de la mule ou de l'âne. la devanture t'attend et tes commentaires sont toujours les bienvenus @ +



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche