Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 00:01

Accès plat tonique

pignons-sur-nues-rv-01.jpg

Aux degrés de teintes se dégrisent les sillons

Sur les veines évasées des clives du hasard

Des esquives de casses s’enivrent d’affronts

Donnés sur les lésions des axiomes des arts

Livrés avec les sels des marées du chaos

L’escale des ouvrages entorse les désirs

Des soleils découverts sur sentier déplaisirs

Un deux trois ça marche avec le timbre haut

Des refrains fortunes que s’inventent les corps

Soulignée de travers l’averse perd le nord

Mathématiques obscures qui se pratiquent

Dans les ombrages  des ouvrages oniriques

Ailés dans le sillage ange de rebellions

Armés dans les tavernes aux gnôles pacifistes

Où nagent des lettrages aux allures d’oiseaux

Refrains couplets coda constellés dans les eaux

Refrains couplets coda constellés dans les os

 

on retrouve François Béranger avec un beau texte

 

images : pj / txt : tg

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans pignons
commenter cet article

commentaires

Minik do 15/04/2015 07:45

Lire, écouter, contempler en silence...

pjtg 15/04/2015 09:16



merci de ton comm. à bientôt sur tes pensées



Ratgin wulf 14/04/2015 22:40

Et merci pour ce daily émotion nostalgique et de rage

pjtg 14/04/2015 23:29



ce cher François, ah plus cher Loup.



Ratgin wulf 14/04/2015 22:08

Pascallissssiiiiiiimmmmmmmme !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

pjtg 14/04/2015 23:28



ouille ouille ouilllllllle sa modestie va encore enprendre un coup je me demande si je ne vais pas virer le comm. et sa tendre moitiée ne va pas s'en remettre.



les cafards 14/04/2015 14:51

et vive les rebellions !

pjtg 14/04/2015 18:14



n'est ce pas, des rebelles couleurs pastels, des teintes pour les empreintes, des tons pour les chansons...



Tmor 14/04/2015 14:33

Superbe. De nouvelles perspectives s'offrent aux pignons. Les marches vers l'horizon valent bien plus que celle de Cannes pour les soit disant étoiles. On vous suit. Surtout avec François Béranger.

pjtg 14/04/2015 18:13



merci. Nos stars à nous ont une conception de l'auréole qui fait défaut ailleurs, plus froides dans la nuit du blues plus vrai dans la lumière du jour. @ +



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche