Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 01:01

Gène et tic (mot à maux)

pignon-08.jpg

 

À l’ âme mère des mers puisque Ga y a sa niche en nos nuits mythes aux logiques bisent arts / Sur les crans polis c’est défis de dire / De lire dé dalle en fond à mental / Tri dur des mots / En douce sous la calle des délies / Saoul l’adage des gueules de bois verts / En dés dits casses / Le Loup veille t il à Séees / Ou à côte et / Peau un d’inter rations / Pot deux castes / Pote trois assoit m’aime plus du tout / Trou en vis à vis du ciel / De Lit et ratures dites vers  à styles d’hivers et avares riez /  Havres en spectre des aplats tissent mental / Voiles des ivresses à rebours des images /  Va en dé zest perd voies et voix  sur laids arts de lardage dort / Perse l’orage qui ne crève que par ex c’est de teintes en sur expose « I »  go ma tic et tact en infraction des angles et cimes / La forge en ex est guest  star sur la tige des bleus / Contracte la blessure / La turbine du temps s’emballe sur le gage et creuse la tombe même si c’est nu âge et pousse hier dans l’an fer et  dit stances pour faire beau et fière / L’or cueille des pauvres / Les pigments en réserve dans les yeux /

 

 

pour le  Loup une reprise : Zachary Richard ; Au bord du lac Bijou

 

Toile : pj txt : tg

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans pignons
commenter cet article

commentaires

lewolf 26/03/2015 19:16

C'est presque la définition d'une meute. Prélude à l'émeute.

pjtg 26/03/2015 23:23



quasi nous on peut le faire sur vélin ou autres papiers, avec du plomb, on s'émeut de peu ce qui est beau coup.



lewolf 26/03/2015 15:21

De quoi hurler à la lune, faire peur aux richards, sauf à Zachary

pjtg 26/03/2015 18:55



si seul ment c'est vrai la poésie même face peur aux nantis. Hurler à la lune avec les Loups en majuscules, en italiques, donner aux potes êtres de mots la force de naître en vérité et en actes.
je te salue Loup hurlons ans semble !



Lily 26/03/2015 07:15

Dédale a installé superbement ses pignons
Trois dirigés vers le ciel, vers l'avenir
et un autre devant protégeant l'ensemble
Ça tient !

pjtg 26/03/2015 10:21



ouf, j'ai eu peur que tout se casse la gueule, ou qu'on se perde dans le labyrinthe, merci pour ta comm.Ce qui me plait aussi (on a ses défauts ou tics ou je ne sais..) c'est ajouter de la
profondeur (j'espère) mythique à des applats, et obliger à re lire, enfin ceux qui veulent jouer le jeu...


@ +



Topa 26/03/2015 06:43

Savante composition, image et texte, accompagnée d'une simple chanson, de celles qui me font fondre...

pjtg 26/03/2015 10:17



un effet d'opposition peut être, de la simplicité dans la complexité, ou le contraire, Z Richard est un très grand son oeuvre a de multiples facettes, je vais tenter de les faire découvrir.



ZAZA 25/03/2015 12:03

Coucou Thé âche. Un texte très intéressant, avec des jeux de mots et interprétations au deuxième et troisième degré. Bravo. Cette illustration pète un max et j'aime.
Bises et bonne journée. ZAZA

pjtg 25/03/2015 17:24



merci Zaza, la toile de Pascal rejoint une dizaine d'autres de ce type, et j'aime à accompagner d'un txt dé roue temps, ça varie avec la météo du coeur et celles d'essence. @ +



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche