Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 00:00

légende

  retour

 

La mer trait d’union & horizon & migration

Matrice du souvenir la tristesse répond

Un trait : carroyage ou réglure

Cerne - ouverture - cloître - morsure

 

Verte la lumière des vertèbres du jour

 

 

lino gravées sur la couverture du port folio original

repris ici sur papier de couleur

d'où nouveau texte, il n'aurait pas suffit de changer la teinte du texte


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Martine 15/10/2012 11:23

1l y a des jours où tu devrais fournir le dictionnaire avec !! mais bon les mots sont beaux et je me laisse bercer même si je ne comprends pas tout!

pjtg 15/10/2012 11:53



les mots peuvent être des puits de mystères et de musique. ils me fassinent, car ils nous traversent et nous enseignent.  utiliser certains oblige à s'interroger sur ce qui se lit et se dit,
provoquant le rêve et la suspension.



TELOS 15/10/2012 07:09

carroyage..je vais me tenir un carnet de tes mots qui sont pour moi comme des voyages

pjtg 15/10/2012 11:49



il ya des mots dont la saveur ne me lasse pas et me rappelle nos cahiers d'écolier. tous les mots de toutes origines, j'aimerais utiliser plus de mots d'argots, ou issus du vocabulaire commun.
mais ce n'est pas toujours aisé et garder le rythme.



L.D. 15/10/2012 07:09

J'adore l'esperluette utilisée dans un poème.
(Et aussi je me demande parfois si tu n'as pas appris le dictionnaire par cœur)

pjtg 15/10/2012 11:47



j'ai pas de dico sous la main simplement des souvenirs venus d'autres textes, corroyage vient de Jacques Jouet et sa nature morte. L'esperluette me séduit par sa forme et son sens qui peut aller
de : et, ou inclusif et exclusuif...