Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 00:00

ô sculpte

003

ô eaux vives

Venues sous les ors du doigté

Le sable lisse au grain si fin glisse

Dans les ourlets mouillée

Le nectar suinte des berges ourlées

Des lèvres poivrées sourdent

Les muscs et des frémissements

Affleurent des ombres carnées

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lily 08/07/2013 07:39

Fleur d'eau, route de sable,
je vois trois ou quatre individus
se délectant d'une jolie pitance
Derrière une ligne d'eau
Deux gros yeux surveillent

pjtg 08/07/2013 13:55



va la vague et voguent les oiseaux vers les horizons qu'eux seuls voient.



la bacchante 07/07/2013 15:26

Ne manquent que les ogives.

pjtg 07/07/2013 19:38



oh la la , et l'eau vive, mais là je n'ai pas oh zé ? quoique givrée l'ogive en ce moment avec un peu d'eau de vie pour c'ôrser !!!



martine 07/07/2013 10:12

mon p'tit bonheur à moi est de vous lire..ragarder ...écouter!

pjtg 07/07/2013 10:44



espéront qu'il durera, petits cailloux derrière un petit poucet, miettes que les oiseuax ne peuvent pas becquer.



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche