Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 01:01

Fausse impression

linopignons-01

La lie de l’eau rive au visible la turbulence des va peurs

L’allié du tangible vire la barbouille flatteuse

Là lié au temps gît la barbe pouilleuse des tueuses

Le lisible s’innove sur miroir en regard des histoires

A voir les risibles devantures sous l’altière posture des pignons

L’histoire se dévoile aux gnons des pignons

Voir lifting par chirurgie plastique ou ravalement

Le coiffeur de pignons s’âme muse mais ne peut faire

Ravaler le passé avec tamis ou truelle Ravale l’heure

Sur l’échafaud d’âges le faux perd son affût

Il s’émousse Seuls les lichens prennent le dessus 

Les cicatrices affichent sous le crépi

La charge des ans ne se sait qu’à petits coups d’yeux

Vénérable ou illusoire le contexte annonce la couleur

Et sous les pans de toit toi et moi

A écrire de nouvelles histoires

 

et une petite chanson pour se mettre en mélancolie

Leonard Cohen

chanson dédiée

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans pignons
commenter cet article

commentaires

tilk 11/12/2014 01:02

j'adore ces réalisations...
amitié
tilk

pjtg 11/12/2014 09:31



merci, je fais avec ce qu'on réalise, et le temps de faire diffère les mises en lignes. c'est bon d'avoir des encouragements.



FA 09/12/2014 15:33

miroir se dévoile
les lichens s'ame muse
ravaler le passé
toi et moi annonce la couleur

pjtg 09/12/2014 16:51



le toit de toi et moi est là / dans la couleur / le passé se délave et prend teinte de gris AÏe / le lit qu'enivre la muse et son aura / livre sa vaillance aux accords des peaux aiment .



Martine 09/12/2014 09:56

Certains pignons flottent...ce matin lecture à voix haute avec Cohen.....les pignons os cils...yeux à peine ou verts ...mêle en colis....

pjtg 09/12/2014 10:59



ça mêle ange, les hommes il conviendrait de les connaître qu'à certaines heures pâles de la nuit, (Léo) les femmes je ne sais pas.



tmor 09/12/2014 08:29

Visse et vers ça
Du blanc neigeux
Au fond des mers
Tout finit par se mêler

pjtg 09/12/2014 10:58



oui ça peut verser dans ça des cimes au fond, du top au creux, l'éros zion, est la maitresse, à moins que un petit relooking ne brouille les cartes et masque les escares.



Lily 09/12/2014 07:52

Sous les pans de toit
Déchiffrer des scie-catrices
Et à l'encre des lichens
Écrire une nouvelle histoire
Comme un affût'âge

pjtg 09/12/2014 08:32



un à rime âges / dans les nuages / un carroyage sur les voilages des ciels / qui laissent quelques bribes accroche âge.



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche