Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 01:01

Du vert au rouge

pignons-lino-2.jpg

Dans l’absence / Peupler  les blancs / Programme à part / Parts en carences / Parfum dit neuf / Paraplégie programmée / Parade parabolique parafée sur  partition parcellaire / Par les caresses qui s’espacent / Se glissent des stress sourds / Susurrés en sourdine endless / Saveurs et sirènes se vêtent de solos bluesy / Où les maux se mêlent en mode dé gomme heures / Mots substances substituées /  Sur surimpressions subordonnées / Sortilèges sortis des songes essorés  / À contresens des sensations / À contre voix / À contre esquisse / Qui est ce / Qui tance dans la nuit les tensions tordues / Quiétude réduite sans dieu / Un qui es-tu dans l’inquiétude carnivore / Une cadence corrompue par les silences / Sur la portée en écriture /

pignons lino-06

 

 

PJ + TG = PJTG

envisagent de s'exposer à

La Boulangerie

19 décembre

vernissage

plus d'info à venir sur ces pages


 un beau texte d'Aragon mis en musique par léo Ferré interprété par catherine Sauvage

chanson dédiée en ce jour si particulier

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans pignons
commenter cet article

commentaires

Lily 04/12/2014 10:39

Les maux qui se mêlent aux mots
Réveillent les sourdines
Et stressent dans l'espace
Des sortilèges
Des carrosses esquissés
à contresens

pjtg 04/12/2014 11:25



dans l'espace confiné derrière le pignons / les échos se confusent en mélodies obtuses / un simple soupir prend de toutes autres dimensions / est ce stress ou licences des fées contariées / ou
rappels incessants du possible qui attend.



Minik do 04/12/2014 07:30

Elsa l'a sauvé...

pjtg 04/12/2014 09:59



il n'aurait fallu... si l'histoire ne se répète pas elle se renouvelle dans le style.



FA 03/12/2014 16:31

une journée particulière

par les caresses susurrées
sorties des songes
se mêlent
saveurs et sensations
dans l'absence
se glisse parfum dix neuf

pjtg 03/12/2014 18:26



sur la portée en écriture / les silences ne trouvent pas de contrepoint / les accords cherchent leur tonalité / en l'absence les notes restent en suspend / des dissonances se glissent dans
l'espace / la volonté ne peut toujours raisonner quand résonne des échos /



victoria horton 03/12/2014 15:31

on l'écoutait beaucoup, une main nue, chez ma mère, ce geste en dormant, quand j'étais petite, contre mon épaule, sur le tourne-disque, un grand collier d'air, alors merci, et mon coeur défunt,
Catherine Sauvage.

pjtg 03/12/2014 16:27



ce fut, il y a quelques temps Léo qui me fit découvrir Aragon autrement que poète du P C, il est des chansons qui nous accompagnent toute la vie, heureux d'avoir pu partager ce morceau de
mémoire.



Martine 03/12/2014 14:22

Magnifique texte d Aragon.......jour particulier pour quelqu un de particulier.....pour se réchauffer derrière ces pignons....au cœur d une maison.......pleine de chaleur

pjtg 03/12/2014 16:24



n'est ce pas, en ce jour une mélodie en Fa pour la première signifier l'anniversaire... bonheur.



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche