Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 01:01

Bleu nuire / entourt loupe

pignons lino-5

quand le fiel se teint en bleu / coincé sur l’ovipare / la relance des aurores / s’abstrait par effusions / la déliquescence vaporeuse essuie sur le missel / ses muqueuses écorchées / les bleus autoritaires s’épluchent sur le dur / et qui ose / le plastron des ornières découche en bleu nuit / nu ire /  illustrant l’ordinaire de flash atrabilaires / ça mord dans le corsaire et ça gingue avec l’ennuie / au bal des rats vernis / la claque se fait vulgaire / à coup de gnole corsée / l’art se fait la paire / et crache sur la planche / son excès de sordide / le ciel se fait beau bleu quand la figure danse / entre le miel et l’eau des miroirs cons venus / le baiser de l’artiste peut / traverser les tains jusqu’aux dessous de verres des boursiers des courtiers des faux altruistes des véroles à pattes / virus létaux / R’IRE /

 

et une bonne chanson de H F Thiéfaine : exil sur palnète fantôme

chanson dédiée

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans pignons
commenter cet article

commentaires

tilk 31/12/2014 00:08

le baiser de l'art piste
la chute du rideau
sur le des corps

amitié
tilk

pjtg 31/12/2014 10:31



encore et en corps, les chutes dessinent des décors où se perd le nord. Le rideau n'est que la fin de la scène, le théâtre continue ailleurs sans art t'y fixe.



Topa 30/12/2014 06:10

En fait, ce bleu ne l'est pas.
Hubert-Félix non plus d'ailleurs...

pjtg 30/12/2014 11:33



peut-être n'est ce qu'une figure de style ? ce qui est peut ne pas être et ce qui n'est pas peut... ou un bleu


cache un autre bleu, et qui m'ose ?



Tmor 29/12/2014 08:49

Jolie teinte on s'y plongerait tout entier.

pjtg 29/12/2014 09:54



art t'y fit ciel, la teinte plait, elle renvoie à des réels ceux de chacun. mémoires et souvenirs, ou images et sensations.



Minik do 29/12/2014 08:04

Cabine ou ponton
le regard se perd
dans dans le bleu de la mer...

pjtg 29/12/2014 09:52



au risque de s'y noyer, ou de se disperser, instant du bleu.



Lily 29/12/2014 07:52

La relance des aurores s'abstrait par effusions
Une sorte d'aphorisme qui titille l'esprit
Abstraction, effusion,
Le don et l'hésitation
Difficile réhabilitation
Quand le bleu va profond

pjtg 29/12/2014 09:51



quand le bleu infuse dans le blues / la teinte feinte / mais la peine reine diffuse / l'aphorisme ne suffit qu'a satisfaire les mots.



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche