Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 00:00

Étude opus seize dite « L » Vire

encres vergé-18

Traits ors dits nerfs / Bordel sur le qui vive / La falaise  troque sa moulure foncière contre les forces des horizons / Les lignes des portées explosent en ut topies en fa tras / Gammes éclatées rebelles et convulsées / Le chef s’enferme dans sa cloche fêlées / Les bois s’enflent / Les cuivres atomisent les cordes / Tous solistes / Tous pupitres échevelés / Tous s’improvisent décors et bouches et acteurs et spectateurs et démiurges / La nuit des passions enflamme les passions de la nuit / Les oiseaux des tempêtes envahissent le ciel /..

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

les cafards 14/09/2013 20:55

mais comment vous faites pour coller aussi bien niveau texte aux encres ? Suis-je clair ? Non peut-être pas bon en tout cas une vraie osmose

pjtg 15/09/2013 11:34



je connais Pascal depuis longtemps et réciproquement. on a beaucoup travaillé avant de fonder pjtg : (encadrement, images, textes). Lesquels sont arrivés en dernier après l'édition de "Ballades à
contre tons avec oiseaux" typographié et édité par l'Atelier de Groutel. Les exigences des deux font que... un peu comme les groupes de rock, en solo c'est pas bon à plusieurs c'est meilleur.



Tmor 13/09/2013 18:37

Maydey maiden suis perdu dans la brume avec un grand L sur L'horizon. Mais en suivant Le courant on s'y retrouve !

pjtg 13/09/2013 18:57



à nager à contre courant on s'épuise. les brumes ne s'éclaircissent pas forcément. pour le navigateur comme pour l'écrivain. peu-être le plaisir est il là ? se perdre pour découvrir ce que
cachent les textes et les images.



Martine 13/09/2013 11:08

que de jeux de mots !!! avec la musique "ça décoiffe" ( quand je me coiffe!!!)

pjtg 13/09/2013 11:21



on joue avec ce qu'on a. c'est gratuit (encore), les mots avec un "R" on ne joue qu'une fois. et je continue d'explorer la planète rock. @ tout à l'heure



Laurent 13/09/2013 07:33

Pour moi Elvire c'est plutôt de la douceur. Iron Maiden l'a décoiffée !

pjtg 13/09/2013 08:30



à chacun son Elvire. les hardrocker cachent souvent sous des dehors rudes des coeurs tendres. c'est du moins ce que j'imagine.



telos 13/09/2013 07:08

vous n'êtes pas andouilles!!!!

pjtg 13/09/2013 08:21



l'andouille toute en rondeur, mais forte en goût, sous sa peau sombre cache des trésors de saveurs. la gastronomie normande n'est pas reconnue à sa juste valeur.



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche