Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 00:00

Etude opus  vingt cinq / dite Mi sel

encres vergé-33

... / Rue des filles de joie / Loge Madame Mademoiselle / Elle file à la messe hiver comme été / Maîtresse du boss elle stresse / Les mômes chantent : l’as tu vu (bis) / La dame et son fichu / Son corsage si sage / Elle s’coue les fesses rue des belles filles / Le bedeau la courtise / L’as tu vu la dame dans son jus / Affronter la bise qui traverse sa chemise / Elle serre les lèvres dans le vent cru / L’as tu vu entre deux étincelles / Son regard déride la bonne et son curé / L’as tu vue (bis) / Elle chante des cantiques qui font pleurer / L’as tu vue les soirs de brumes salées / Les oiseaux du missel en perdent leur latin / ...

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laurent 01/10/2013 17:21

Juste sous le milieu du bord supérieur, il y a une tête qui sort de cet amas de houille. C'est Ivan le terril qui attend la neige...

pjtg 01/10/2013 18:46



il a le nez plus grand que la cervelle. j'imagine que le cadrage, comme au ciné suggère autant qu'il laisse le champ libre. bon faut que je retourne au charbon... à chacun sa mine (de graphite).
@ +



telos 01/10/2013 14:42

si un jour vous en faites un recueil, tu nous le présenteras en chantant ce texte..

pjtg 01/10/2013 15:38



ou là là c'est autre chose. je n'ai pas le temps de m'entrainer. quant à faire un recueil ? @ +



Tmor 01/10/2013 12:33

J'aime bien la diagonale
Ferme, tranchante, imposante
Un axe sombre que l'on évite ou pas
Belel découverte musicale une fois de plus
J'aime bien l'image de la brume salée

pjtg 01/10/2013 13:47



ascendante la diagonale, j'espère, un arbre qui laisse deviner la forêt, le spiritual (sans trop de god ou jesus ou lord), porté par Mahalia Jackson, j'ai cherché une version(d'où le live) où
l'orchestration n'est pas envahissante, conserver l'impact vocal. @ +



Martine 01/10/2013 10:44

mi sel..... mi figue...mi raisin!!!! en tout cas vous ne faites pas les choses à moitié

pjtg 01/10/2013 11:55



sucré salé, l'innocence n'existe pas, le noir et blanc non plus, des gris qui s'irisent avec les chansons, à chacun son arc en ciel.



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche