Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 01:00

L'art cane sans nom

lièges 00-6

 

... Le nœud de nues place ses pions sur la marelle des murs gantés / Adèle et Louise tirent des larmes aux chouettes en zinc / Sautent un passage et votent à l’œil / Un chat tout noir tend les oreilles / Doutes et retouches de pierres rôdées / Sage un lit cage fait courte échelle / Septième stylisé / Rue des ageasses un vieux smoking tend ses revers / Aux vieux icônes démystifiés / Rue des semences / Des giroflées jaunes et flammes lancent à Constance leurs fragrances / Stases d’horloge enrouée / Phrases en pied sur cintres plombés / Un dico git coins écornés / Pages roses / La rousse Hortense mouille son index expert / Ad absurbo /…

 

 

une autre guitariste blues : Sue Foley à ajouter à notre répertoir. elle est Canadienne Ottawa. une belle voix.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Minik do 15/11/2013 20:41

Moi aussi, j'aime bien cette série.

pjtg 15/11/2013 22:42



heureux que ça te plaise, la matière est très intéressante. ce sont de petits formats. on réfléchi à une mise en espace encadrée de quelques exemplaires.


@ +



Tmor 14/11/2013 18:04

Ad Absurdo jolie formule. Ces masures côte à côtes bien différentes qui renferment des vies bien à part. J'aime bien cette série.

pjtg 14/11/2013 18:21



Ad absurbo est la première entrée dans les pages roses du larousse. Il est des concours de circonstances qui font sens. Ces masures peuvent évoquer cette chanson qu'on nous chantait : oui ma
chaumière je la préfère ... belle nostalgie ... heureux que cette série te sied. @ +



telos 14/11/2013 06:31

regard

pjtg 14/11/2013 15:47



retard revers revue refuge flash donner à voir à re-garder ? @ +