Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 00:00

sans titre

enjcres sans fond 0000 n

 Sans idéaux sans rien qui arrime

La trêve s’étire et raccourcit les heures

Un sommeil d’opium peuplé de tous les crimes

Ramène sur la grève gravide les épaves  

Des jours et des nuits dénaturés

Cette plume qui s’enlise dans la frime

D’un hiver insondable qui décave

Les cellules sans colère ni sens ni rimes

 

À mes oiseaux qui ne volent qu’entre les lignes

D’un ouvrage illisible barbelé de douleurs

À mes oiseaux qui remixent les signes

Sans jamais se saisir de la moindre couleur

 

Sur la berne du temps quelques os se détachent

Annonçant une phrase qui laisse dans le vide

Un accent une plaie un œil cicatrisé aride

Refermé sur lui même et sur des remords lâches

 

À mes oiseaux du silence qui épousent la nuit

Infertiles ils se soulent sans bruits

À Villon ils répondent en un canon débile

Toutes les dernières fois qui s’empilent

Monument inédit qui ne verra jamais le jour

Mots nus menteurs inutiles et sans recours

enjcres sans fond 0000

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cafardages 14/04/2014 10:11

fortiche ! ça mériterait un rock puissant

pjtg 14/04/2014 11:52



je ne connais pas de requiem rock.



tilk 14/04/2014 00:53

beaucoup de force dans ta création...
amitié
tilk

pjtg 14/04/2014 11:50



la force de l'encre de chine sur carton lisse, recyclage des boites de médocs.



la bacchante 13/04/2014 12:37

La grève gravide, à quoi donnera-t-elle naissance?

pjtg 13/04/2014 19:56



tout le problème es t là. avortement, monstres, tant de possibles ou d'impossibles.



Tmor 13/04/2014 10:25

Yeah ! Très fort. Barbe laid. Foisonance herbeuse mais pas verbeuse. L'image en dit long. Au pied du piquet. Franchir la limite ou pas.

pjtg 13/04/2014 19:55



la réalité a des limites qu'il est impossible de franchir except par le rêve ou la fiction. mais elles est.



telos 13/04/2014 07:37

autour de ces pieux, la vie explose en folie.

pjtg 13/04/2014 08:03



je sais la vie nait de la mort, pour le moment le cadavre n'a pas finit de pourrir, et laisse ses poisons se répendre.



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche