Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 00:00

scie

déambulation 12

… Pignons … trois quatre décomptes cardés / Ensuite sans suites ou obtuse coda / Conceptions manucurées plein champ à contre temps des vestiges /  Frontières dentées enfilées sur la buttée / L’uvée baignée de scansions atones / Les arêtes cousent le sol au ciel / Cautères iconoclastes / La distance panse la durée dans la matière / Hier heurte la meute du présent / Verticales décisions au verbe acerbe / Obstacles englués de vœux /…

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Martine 29/06/2013 09:24

"si tu me paye un verre?" entre...devant...derrière....les cabanes Mais toujours face à la mer!

pjtg 29/06/2013 11:24



du moment que les cabanes peuvent contenir une bouteille (au moins) on se boira des coups. et mer...de aux censeurs.



telos 28/06/2013 19:13

quelle richesse de vocabulaire!!!

pjtg 28/06/2013 22:36



en face du noir et blanc, qui peut paraître restreint, un accompagnement prolixe pour inciter à y regarder, ou à aller à l'intérieur, lequel se peuple avec le regard du spectateur.



Laurent 28/06/2013 18:11

Reggiani... un acteur aussi, et non des moindres.

pjtg 28/06/2013 22:32



une longue carrière ou plutôt de longues carrières, je ne peux mettre en ligne des films, et les images utlisées sont uniquement celles faites main.



Topa 28/06/2013 18:00

Egoïne à l'horizon...

pjtg 28/06/2013 22:29



ou l'horizon des égoïstes, "petites boites très étroites" chantait Greame Alwright.



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche