Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 01:00

Chromatique

chantier 0001

Damier de verre où pleure la mer / Papier de vers où veillent les croches / Si tu t’en vas ne t’en fais pas / Un jour entier ou une année / Fera la suite des mots semés / Sur le clavier toute clémence part / Tance fulmine insémine la nuit / Mine de rien et vieille escorte / Le baiser court le long des cordes / Les veines doublent les amours mortes / Fleuve souverain des sorts jetés / Sort la galère sur l’avenue / Où dort la peine et ses enfants /

La nuit accueille les orphelins /

Un verre de rye un dé jeté un fier dédain / Qui prend le train dans la tiédeur  / Des couches paumées à la dérive / La nuit ne peut que consoler / Elle ouvre ses bras aux sans port nés /

Tu dors ce soir dans mes refrains / Chante la belle jusqu’au matin /

Norah Jones 1979 New York


Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans chantier
commenter cet article

commentaires

cafardages 03/02/2014 18:53

comme d'hab plein de créativité et de poésie

pjtg 04/02/2014 08:22



comme on fait son lit on se couche, et si on est habitué à un certain confort (d'esprit) il faut garder le cap. @ +



Maïette 03/02/2014 09:58

que dire sinon que ça me plait bien ces cartes postales....

pjtg 03/02/2014 13:31



quand on aura les moyens on éditera avec cédé, ou on fera en live avec instruments et tout et tout. heureux que cela te plaise. @ +



martine 03/02/2014 09:37

Norah Johns à 4 mains .... j'aime..

pjtg 03/02/2014 13:30



une très grande. les quatre mains ce peut être aussi pour imager la virtuosité, ou la polyphonie ressentie. @ +



telos 03/02/2014 05:54

émotion contenue

pjtg 03/02/2014 13:28



le tout empaqueté image, mots et musique, un emballage prèt à tout, mais sans détour. juste la retenue pour ne pas virer mélo. je vias y revenir. @ +



tilk 02/02/2014 23:14

encore un beau moment bloguesque chez toi
super Nora..
amitié
tilk

pjtg 03/02/2014 13:26



merci, on va poursuivre un peu dans cette veine et puis aller ailleurs avec d'autres sources et moyens de dire. @ +