Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 01:01

Des rives du chant aux ors des corps

blues 03

Songes largués au large des mers de larmes

Sur les rivages caressés des eaux isolées

Sur l’horizon des jours sans faim

Boire l’alcool des beaux refrains

Cerne et rade au creux des rimes

Pauvres mais pétantes pétasses tactiles

Ou trucs à sculpter des culs ternaires

Dans la soute souscrivent des mécènes

Les sutures des langues fouets suintent

La nuit percute les songes gris

De corps repus de coups de cris

Un verre de raide ça asphyxie

La vieille colère des cœurs épris

 

Les forces des nuits baignées de sels

Inspirent les doigts jusqu’aux petit matin

 

Tenter de bercer le rêve cramé

 

la fougue des années septantes : Suzy Quatro

nostalgie : le blues anglais

 

lino : tg txt : tg tirages et encadrement : pjtg

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans blues
commenter cet article

commentaires

Martine 02/03/2015 11:59

Toute une époque épique ou je rockais sur ce morceau.......

pjtg 02/03/2015 12:20



du rock pas très loin du blues delta, enfin j'imagine dans les bastrings ça devait chauffer dans tous les sens (l'essence) du terme. les anglais et les anglaises ont bien retransmis le beat.



Lily 02/03/2015 08:22

Binaire, ternaire,
Colère, rivière,
Solaire, solidaire

pjtg 02/03/2015 08:39



des rimes en "R" ce peut être erre, hère, air etc ... sur un air de blues, en roulant ou non les "r" en les enroulant à l'anglaise, "when things go wrang go wrang with you... "  ou on the
road again... @ +



Topa 02/03/2015 04:46

En Bretagne, après le repas, on demande souvent à la maîtresse de maison : "..."T'aurais pas un coup de fort ?..."

pjtg 02/03/2015 08:35



et oui en Sarthe on ne demandait pas c'était automatique, pour prolonger le bon moment, pour affronter le mauvais temps, par ce qu'on est encore vivant, à chacun sa raison, @ +



ulysse 01/03/2015 21:53

un poème torride raide comme du mescal !

pjtg 02/03/2015 00:00



raide comme du tord boyaux ou autre alcool rustique, roots comme on dit le blues du delta. celui qui est resté proche des origines. à quelques encablures de la traite négrière, et encore tenté de
la ségrégation du sud. Jim Crow.



Minik do 01/03/2015 19:17

Rock dur en cuir...

pjtg 01/03/2015 20:48



le rock dans ce qu'il a de rebelle, de non domesticable, de sauvage me plait. le cuir est une matière qui lui va très bien: une robe de cuir chantait Léo.



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche