Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 01:01

dixième(mais ou est le tout ?)

bande-sans-neon-02-copie-1.jpg

La plume s’envenime et croque dans la frime

Des dorures policées à cent sous la rime

Là où se vend la forme du regard normé

Sur le fond bien perfusé des us vernissés

 

Un rock nourri de sang suffit à exploser

Les mesures stockées dans les nerfs étiolés

Lors la colère émerge sous la belle tenue

Et claque sur le marbre des graffs incongrus

 

La belle efface d’un geste la moiteur des nuits

Le blues en background et survivre au mardi

 

Chantel Mcgregor électrique "burn your anger"

Partager cet article

Repost 0
Published by pjtg - dans chansons
commenter cet article

commentaires

Minik do 03/01/2015 08:34

Chats perchés
des yeux bleu-ciel vous regardent...

pjtg 03/01/2015 09:46



oui ces yeux qui auscultent, les augures disent, mais les chats veillent, sur la ville au profil en devenir, les ombres planent. Sont-ce signes ou dèjà faits inscrits ? les conteurs en perdent
leur verve.



FA 02/01/2015 23:51

un geste, la plume, la frime,
fond de rock,
émerge un geste
sous la rime

pjtg 03/01/2015 09:37



un geste qui s'accroche sur la portée en Fa, sans clef avec juste un peu d'espoir.



les cafards 02/01/2015 12:52

là il va falloir une traduc !

pjtg 03/01/2015 09:36



bon je travaille au dico, mais ça fait beaucoup d'entrées, on peut toujours extra pôler, bonne ânée  @ +



tmor 02/01/2015 10:35

Un visage dans le ciel évanescent
Des silhouettes guillerettes
Une cartographie géométrique
On s'y retrouve avec plaisir
Celui de s'y perdre

pjtg 02/01/2015 12:06



faire des images quand perdu je voudrais retrouver mon chemin, et que l'égarement s'accroît oh la la où va t on ? on ne sait, perditions complètes, l'änée commence sous des auspices peu
rassurants. la boussole est cassée.



Lily 02/01/2015 10:18

La voix de la colère émerge
Face aux ments songes
Aux compromis
Et au con profit

Deux matous perchés
Contemplent les étiolements
De la ville qui ment
Dans la nuit étiolée

pjtg 02/01/2015 12:01



les mate-tout perchés sur plumes / assistent aux évènements / les étoiles se tissent des galaxies / l'éloignement s'intensifie / à qui se fier / la fierté se perd et le mot nu ment.


 



Présentation

  • : Le blog de pjtg
  • : arts graphiques et poésie
  • Contact

Recherche